L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

3eRC : Différence entre versions

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.
m
 
m
 
Ligne 12 : Ligne 12 :
  
 
|anteriorite=  
 
|anteriorite=  
 +
Le 3<sup>e</sup> Cuirassiers est créé le 16 octobre 1645 par Timoléon de Sericourt, marquis d'Esclainvilliers premier chef de corps du régiment auquel restera attaché la charge de commissaire général de la cavalerie.
  
 +
L'écu central de l'insigne reproduit les armes couronnées du marquis sur un fond bleu de roi chargé d'une fleur de lys dans chaque angle.
 
|creation=  
 
|creation=  
  

Version actuelle datée du 6 avril 2006 à 17:41


3e Régiment de Cuirassiers

Origine : Le 3e Cuirassiers est créé le 16 octobre 1645 par Timoléon de Sericourt, marquis d'Esclainvilliers premier chef de corps du régiment auquel restera attaché la charge de commissaire général de la cavalerie.

L'écu central de l'insigne reproduit les armes couronnées du marquis sur un fond bleu de roi chargé d'une fleur de lys dans chaque angle.

cuirs3.jpg

Création :
Arrivée en Algérie : Le régiment débarque à Oran , sans véhicules, le 23 mars 1956.
Implantation : Il fait mouvement sur sa garnison à Sebdou ou il arrive le 28 mars 1956.

En mars 1962, le régiment se regroupe à Sainte Barbe du Tlelat.

En Octobre 1962, il est sur la base de Mers el Kébir.

En février 1963, il s'installe à la Sénia.

Actions/missions : Dès son arrivée à Sebdou, le régiment reçoit pour mission la surveillance de la frontière marocaine et la protection des populations.

Sa transformation en régiment de reconnaissance lui permettra d'asurer avec plus d'efficacité "la herse", mission ingrate effectuée toutes les nuits pour garantir l'étancheité de la frontière.

Après le cessez le feu, le 3e escadron est chargé du maintien de l'ordre dans la ville d'Oran; le 4e escadron de l'escorte de convoi et de la protection des barrages routiers ;

En 1962, le régiment regroupé assure la sécurité de la base de Mers el Kébir.

Composition : En mars 1956, le régiment est organisé sur le type TED INF 107 et comprend :

- 1 escadron de commandement et des services;

- 4 escadrons à pied .

- le 26 mai 1956 un 5e escadron est formé avec les réservistes rappelés.

En avril 1957, le régiment est transformé en régiment de reconnaissance et comprend:

- 1 escadron de commandement et des services;

- 1 escadron de chars legers M 24;

- 2 escadrons portés (sur half track), l'un sera équipé de chars en mars 1962;

- 1 escadron porté de type saharien.

En octobre 1962 , nouveau changement de structure :

- 1 escadron de commandement et des services;

- 2 escadrons de chars M24;

- 1 escadron d'Automitrailleuses M 8;

Commandements :
- 1956 : Colonel CANONNE;

- 1956 : Lieutenant colonel d'ABOVILLE;

- 1957 : Lieutenant colonel BERC;

- 1959 : Lieutenant colonel LEFEBVRE;

- 1960 : Lieutenant colonel FEUILLATRE;

- 1961 : Lieutenant colonel CHERY;

- 1963 : Lieutenant colonel HANNEZO .

Dissolution : Le 3e Cuirassiers embarque le 4 juin 1964 pour la métropole et sera dissous à Sissonne le 15 juin 1964.


Les blindés