L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

5eRSA : Différence entre versions

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.
m
m
 
Ligne 66 : Ligne 66 :
 
|materiel=  
 
|materiel=  
  
|hommes=  
+
|hommes=Documents
  
 
|fanion =Autres insignes  
 
|fanion =Autres insignes  
  
 
}}
 
}}

Version actuelle datée du 6 avril 2006 à 20:09


5e Régiment de Spahis Algériens

Origine : Le 5e Régiment de Spahis Algériens est créé en mai 1914 à Sidi Bel Abbes. Il est une première fois dissous après la 1ère guerre mondiale. En 1923, le Régiment de Marche de Spahis créé un an plus tôt pour l'Armée du Rhin prend le nom de 5e Régiment de Spahis Algériens. En garnison à Trèves jusqu'en 1925, il est affecté au Maroc ou il prend , en 1927 l'appellation de 24e Régiment de Spahis Marocain.

En 1943, le régiment à nouveau recontitué s'installe à Médéa; en 1946 il est une fois de plus dissous.

spahisalg5.jpg

Création : Les évènements d'Algérie vont contribuer à la rennaissance du 5e Régiment de Spahis Algériens qui est recréé le 16 février 1956 à partir du 5e et 6e Escadron de Spahis Algériens (ESA).
Arrivée en Algérie :
Implantation : Au moment de la création de 1956 les unités du régiment sont réparties entre Alger, Aumale, Bou-Saada et Djelfa.

En 1957, l'ensemble des unités est regroupé dans la région d'Aumale et le réghiment perd le 1er novembre son qualificatif "d'Algériens" pour devenir le 5e Régiment de Spahis.

En 1958,placé en réserve opérationnelle de zône, il s'implante dans la région de Duperré , dans les fermes de Grossetête, Petit, Reider et Sainte-Monique.

En 1959, il est basé dans le secteur de Rouina avec le PC à Bou-Zehar, les escadrons à Zeddine, Tiberkanine, Ain Tata, Beni Zougzoug, Bou Rached, Kerroucha et Attaf.

Actions/missions : Tantôt eclaté, tantôt regroupé , le régiment est chargé des opérations classique de maintien de l'ordre, de recherche et destruction de bandes armées et de quadrillage du terrain dans le secteur de Rouina auxquelles s'ajoutent les actions de pacification au bénéfice de la population civile. Composition : Initialement, le 5e Spahis est constitué de :

- 1 escadron de commandement et des services avec 1 peloton d'automitrailleuses;

- 3 puis 4 escadrons à pied .

En 1959, il est renforcé par 2 escadrons blindes équipés d'automitrailleuses M 8 et de chars légers M 24;

En 1961 l'un des 2 escadrons blindé est dissous, le deuxième change ses chars pour des half-tracks et est affecté au 27e Dragons.

Commandements :
- 1956 : Lieutenant colonel MARZLOFF;

- 1957 : Lieutenant colonel BRANET;

- 1958 : Lieutenant colonel d'USSEL;

- 1960 : Lieutenant colonel FESTE.

Dissolution : Le 5e Régiment de Spahis est dissous en Algérie le 1er août 1962.


Documents Autres insignes