L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

8eRCCh : Différence entre versions

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.
m
m
 
Ligne 12 : Ligne 12 :
  
 
|anteriorite=  
 
|anteriorite=  
 
+
Créé en 1913 à Orléans le 8<sup>e</sup> Régiment de Chasseurs s'est placé sous le patronage de Jeanne d'Arc qui délivra cette ville en 1429.
 
|creation=Le 8<sup>e</sup> Régiment de Chasseurs à Cheval est recréé le 18 mai 1956 à Orléans avec les personnels rappelés des contingent 1952/2 à 1956.  
 
|creation=Le 8<sup>e</sup> Régiment de Chasseurs à Cheval est recréé le 18 mai 1956 à Orléans avec les personnels rappelés des contingent 1952/2 à 1956.  
  

Version actuelle datée du 6 avril 2006 à 19:25


8e Régiment de Chasseurs à Cheval

Origine : Créé en 1913 à Orléans le 8e Régiment de Chasseurs s'est placé sous le patronage de Jeanne d'Arc qui délivra cette ville en 1429.

chas8.jpg

Création : Le 8e Régiment de Chasseurs à Cheval est recréé le 18 mai 1956 à Orléans avec les personnels rappelés des contingent 1952/2 à 1956.
Arrivée en Algérie : Le Régiment débarque à Alger en Juin 1956.
Implantation : Il est regroupé à Maison Carrée avant de faire mouvement sur Rouina.

Il interviendra pendant trois années dans cette zone de l'Ouest Algérois avec son PC installé à Lamartine.

Actions/missions : Dans l'objectif du maintien de l'ordre et de la lutte contre les bandes armées, la mission principale du régiment sera le quadrillage de zone avec la surveillance d'un point sensible se trouvant dans son secteur de responsabilité : le barrage de Steeg sur l'oued Fodda.

Le régiment subira les conséquences dificiles de deux affaires importantes :

- l'affaire "Kobus" avec la désertion de la force "K" soit près de 500 hommes vers la wilaya 4;

- la désertion avec armes de l'aspirant français Maillot;

(voir documents annexes)

Composition : Le régiment est composé de :

- 1 escadron de commandement et des services;

- 4 escadrons de combat équipés initialement de chars M 24 et de half-tracks.

En 1956, un escadron recevra des Automitrailleuses M 8.

En 1958, un deuxième escadron sera équipé du même matériel.

Combattant dans region des Beni-Boudouane dont le chef coutumier est la Bachagha Boualem, le régiment bénéficiera du renfort appréciable de la harka de près de 400 hommes levée par le Bachagha (voir articles et photos dans les documents annexes)

Commandements :
- 1956 : Lieutenant colonel DEHOLLAIN;

- 1958 : Lieutenant colonel LEFEVRE.

Dissolution : Le 8e Régiment de Chasseurs à Cheval sera dissous en Algérie en mai 1959, deux de ses escadrons seront affectés au 5e Régiment de Spahis Algériens.


documents annexes