L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

ALGERIE Chemins de fer

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.
Travaux.png

Cet article est en chantier, son contenu pourra évoluer profondément. Vous pouvez le compléter (éditer) ou le commenter (discussion) - En cliquant sur 'historique' vous verrez et pourrez contacter les auteurs! Attention vous devez être Connecté donc Enregistré !


Historique


Chonologie des Lignes


Historique des projets.

Ce fut Napoléon III qui encouragé par le duc de Morny (son demi-frère), qui à cette époque était Vice-Président de:Le Paris Orléans) appelation réelle Compagnie du Chemin de fer d'Orléans. Le Duc de Morny fut un Président de la Compagnie du Grand Central qui eut une durée trés courte.

Les premières esquisses des plans du projet furent établies par Emile Pereire , soutenu par ses amis et confrères Saint-Simonniens et par la famille Rotschild Ces études de projets ont été présentées en 1833

Le premier Décret Impérial date du 8 Avril 1857 il prévoyait la construction d'une dorsale parallèle à la cote et se situant entre 50 à 80 Km de la mer.Le programme prévoyait au départ de Constantine à Alger et vers Oran par un tracet donnant les bases du parcours par Aumale, Sétif, El Blidah, Orléansville Sainte Barbe du Tlélat. Tel était définie la dorsale du réseau.



La doyenne BONE-MOKTA


Situation des Lignes


Cfa_1942.jpg