L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Bône - Mokta : Différence entre versions

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.
m
Ligne 15 : Ligne 15 :
 
Elle partait des mines des Karezas pour arriver au sud de BÖNE vers l'oued SEYBOUSE dans un faubourg.La construction fut le moins que l'on puisse dire très laborieuse. L'exploitation de ce tronçon fut exclusivement minier et elle débuta le 1er septembre 1859. c'est le premierchemin de fer de l'Algérie.  
 
Elle partait des mines des Karezas pour arriver au sud de BÖNE vers l'oued SEYBOUSE dans un faubourg.La construction fut le moins que l'on puisse dire très laborieuse. L'exploitation de ce tronçon fut exclusivement minier et elle débuta le 1er septembre 1859. c'est le premierchemin de fer de l'Algérie.  
  
::La voie etait dite Métrique (''Ecartement des rails 1,00ml'') Cette ligne fut, en 1863, étendue vers Aïn-Mokra vers l'ouest où il avait été découvert d'autres mines. En 1867 la ligne agrandie jusqu'à Bône au port au quai Sud.   
+
::La voie etait dite Métrique (''Ecartement des rails 1,05 ml'') Cette ligne fut, en 1863, étendue vers Aïn-Mokra vers l'ouest où il avait été découvert d'autres mines. En 1867 la ligne agrandie jusqu'à Bône au port au quai Sud.   
  
 
Sa longueur à cette date était de 32,500Km Elle fut ouverte au publique en l'année1885 et en 1905 elle fut prolongée vers l'ouest juqu'au Village de Saint Charles pour un raccordement avec la ligne de Constantine à Phillipeville cette ligne etant à voie dite normale (''écatement des rails : 1,45ml)''. c'était le terminus de la ligne se dénommant le Bône-Saint-Charles.
 
Sa longueur à cette date était de 32,500Km Elle fut ouverte au publique en l'année1885 et en 1905 elle fut prolongée vers l'ouest juqu'au Village de Saint Charles pour un raccordement avec la ligne de Constantine à Phillipeville cette ligne etant à voie dite normale (''écatement des rails : 1,45ml)''. c'était le terminus de la ligne se dénommant le Bône-Saint-Charles.

Version du 23 mars 2005 à 17:14

Retour


Bône - Mokta à Saint Charles


gare_mokta.jpg


La première ligne de chemin de fer construite en Afrique du Nord fut réalisée en Algérie elle porta le nom de Bône-Mokta elle fut construite par la Sociètè Civile des Mines et Hauts-Fourneaux des Karezas.


Les études de faisabilité date de 1853 la mise en circulation date de 1859. Cette compagnie deviendra dans l'année 1864 la Compagnie des Minerais de Fer Magnétiques de MOKTA-EL-HADID. Cette ligne étudiée sur longueur de 11 Km.

Elle partait des mines des Karezas pour arriver au sud de BÖNE vers l'oued SEYBOUSE dans un faubourg.La construction fut le moins que l'on puisse dire très laborieuse. L'exploitation de ce tronçon fut exclusivement minier et elle débuta le 1er septembre 1859. c'est le premierchemin de fer de l'Algérie.

La voie etait dite Métrique (Ecartement des rails 1,05 ml) Cette ligne fut, en 1863, étendue vers Aïn-Mokra vers l'ouest où il avait été découvert d'autres mines. En 1867 la ligne agrandie jusqu'à Bône au port au quai Sud.

Sa longueur à cette date était de 32,500Km Elle fut ouverte au publique en l'année1885 et en 1905 elle fut prolongée vers l'ouest juqu'au Village de Saint Charles pour un raccordement avec la ligne de Constantine à Phillipeville cette ligne etant à voie dite normale (écatement des rails : 1,45ml). c'était le terminus de la ligne se dénommant le Bône-Saint-Charles.

Le parcours total était à cette date 1905 de 97,000Km.


Evolution de la ligne.


En l'année 1926 cette concession de ligne fut rachetée par l'ETAT et ratachée au réseau des C. F. A. E. bien que le "E" ne fut jamais l'emblème du sigle C.F.A. Chemins de Fer Algériens de l'Etat. Le quel l'Algérie pensons-nous???.Cette ligne fut entretenue et exploitée en voie métrique jusque dans les années 1948 époque ou elle commença à être mise en voie normale ces travaux durèrent quatre ans avec un reprofilage du tracé les courbes d'origine furent agrandies les plateformes, les balasts refaits pour pouvoir absorber les contrainte des nouveaux materiels roulants. De la ligne Bône Aïn-Mokra seul une trentaine de Kilomètres furent utilisés . Cette Nouvelle ligne supprimait le transbordement des marchandises et les changements de trains pour les voyages vers Constantine ou Philippeville. La nouvelle ligne fut mise en service et ouverte au publique en 1953 pour le 1er Janvier.

En 1957 suite aux inondations catastrophiques de novembre la ligne à voie normale de Guelma à Oued-Zénati fut emportée et jamais reconstruite de ce fait la dorsale TUNIS CASABLANCA fut détournée sur Bône de ce fait la doyenne des lignes d'Algérie est devenue partie de la dorsale du Maghreb Tunis Bône Constantine Alger Oran Casablanca un siècle après sa création.