L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Discussion:ARMEE RECOMPENSES

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Révision datée du 23 juillet 2006 à 20:26 par Coat (discussion | contributions) (L'été risque d'être chaud...)
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.

le 23 juillet Je conteste l'avis personnel du dernier intervenant sur le texte de la médaille militaire et qui a trait au port de cette décoration.

Il faut savoir que cette médaille peut être attribuée aux sous officiers de deux manières:

- soit pour faits de guerre;

- soit après une vingtaine d'années de service pour récompenser un "bon serviteur" de l'Etat.

Je n'ai rencontré qu'un seul cas ou un retraité ne "CONSENTAIT" à porter que cette seule décoration, mais il l'avait obtenue de la deuxième manière et n'avait que des médailles commémoratives pour l'accompagner!! cette attitude lui permettait de laisser planer un doute sur son passé militaire.

TOUS les autres, et ce sans exception, sont fiers (à juste titre) de porter leurs croix de guerre avec les palmes ou les étoiles qu'ils ont obtenus parceque , justement, elles attestent que leur médaille militaire a été acquise à titre exeptionnel.

Alors s'il vous plait prenez la peine de contrôler vous informations avant d'inscrire de telles inepties.

Claude Aicardi


Coat---Albi le dimanche 23 juillet 2006 à 21h56


Monsieur Aicardi,

Vous même devrez vérifier et contrôler une fois de plus, vos affirmations. Tout au moins, par politesse, il vous serait de bon aloi d'en parler avec l'auteur du texte, en l'occurence, moi-même et ne pas ameuter le quartier. Si je suis intervenu sur le texte concernant la Médaille Militaire, ça n'est pas pour recevoir encore une fois l'expression de votre rancune en mon égard, c'est comme cela que j'interprête vos remarques, même si je je m'en moque et en l'absence de Marc pour annuler d'autorité ce que j'ai déposé! Si vous n'étiez pas d'accord, il y avait, prévu dans l'Encyclo une discussion possible avec même d'autres Rédacteurs dans le pavé 'Chicaya' je crois.

En ce qui concerne le port de cette distinction, je vous prie d'aller consulter mon père en sa sépulture. Ancien du RICM, vous savez, ou vous l'ignorez, le Régiment d'Infanterie Coloniale du Maroc, celui qui s'est distingué à Verdun et a repris le fort de Douaumont le 24 Octobre 1916, qui date pour date a repris avec le 4è Zouaves le fort de la Malmaison sur le Chemin des Dames et pour ceci et d'autres faits d'Armes, il recut cette Médaille avec 5 citations dont 3 à l'ordre de l'Armée à sa Croix de Guerre sans compter la Military Médal Anglaise, le Ruban Rouge et le reste. Et bien mon cher Monsieur, c'est la seule distinction, la Médaille Militaire qu'il portait, surtout pendant la dernière guerre pour emmerder les boches car c'est la seule qui comptait pour lui. Il faisait partie d'un réseau de la Résistance car 1940 lui était resté en travers de la gorge. Une Rue porte notre nom à Saint-Denis car il n'était pas seul de notre famille à se distinguer de cette sorte à cause de la collaboration et à laisser des plumes.

J'aurai aimé lui entendre dire que ce geste était une 'ineptie'... au risque et périls du remarquant !

Encore une fois, Monsieur, vous vous êtes planté et vous vous rendez ridicule avec votre rancune, je le répète, tenace en mon égard. Maîtrisez vous dans vos expressions Otez donc vous même de votre texte que les français, dont vous êtes, "... ont l'esprit cocardier", c'est peut-être mépriser ceux qui ont souffert des combats et dont les Médailles restent leur seul bien devant l'Eternel et les Hommes.

Par honnêtteté intellectuelle, voici le texte litigieux qui a été effaçé par Monsieur Aicardi. Je réclame le jugement des Rédacteurs de l'Encyclo :

(Depuis qu'elle existe, 156 généraux et maréchaux seulement ont reçu la Médaille Militaire. Parmi eux, Joffre, Foch, Lyautey, Pétain, de Lattre de Tassigny, Leclerc mais aussi Sir Wiston Churchill et le général Eisenhower. L'histoire de France se confond avec la Médaille Militaire, elle symbolise l'aventure de la Nation et la bravoure de ses enfants. Malgré les aléas tortueux de l'histoire de notre Nation, il est remarquable que la seule décoration que certains anciens qui ont combattus sur différents fronts et à différentes époques ne consentent à porter que cette seule décoration parce qu'ils considèrent que c’est la seule valable et pour ce, sont fiers à l'avoir obtenue.)

Guy Coatanroc'h