L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Historique Medjez el-Bab - Ville : Différence entre versions

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.
m (Catégorie -)
(Histoire ancienne : rectif date)
 
Ligne 12 : Ligne 12 :
 
== Histoire ancienne  ==
 
== Histoire ancienne  ==
  
Sur les ruines de l'ancienne Membressa [[Antiquité - Afrique du Nord et empire romain|romaine]] (vestiges insignifiants), la cité a été fondée au XVII<sup>e</sup> par les Musulmans Andalous. On peut y admirer un joli pont à 8 arches enjambant l'oued Medjerda (1665-1675).  
+
Sur les ruines de l'ancienne Membressa [[Antiquité - Afrique du Nord et empire romain|romaine]] (vestiges insignifiants), la cité a été fondée au XVII<sup>e</sup> par les Musulmans Andalous. On peut y admirer un joli pont à 8 arches enjambant l'oued Medjerda (1677).  
  
 
A 13 km de la ville, dans un site admirable, se trouvent les ruines de l'antique Thuccabor. Les bases des maisons sont romaines. Les rues dessinent les anciennes insulae et ont conservé partiellement leurs trottoirs et égouts antiques. On trouve des ruines très partielles et éparses un peu partout, ainsi que des tombeaux [[Antiquité - Carthage|puniques]] creusés dans la falaise.  
 
A 13 km de la ville, dans un site admirable, se trouvent les ruines de l'antique Thuccabor. Les bases des maisons sont romaines. Les rues dessinent les anciennes insulae et ont conservé partiellement leurs trottoirs et égouts antiques. On trouve des ruines très partielles et éparses un peu partout, ainsi que des tombeaux [[Antiquité - Carthage|puniques]] creusés dans la falaise.  

Version actuelle datée du 13 avril 2012 à 17:18




Ecu vide.gif
Tunisie drapeau.gif
TUNISIE

Medjez el-Bab Nom actuel : ?

Historique

Cadre fond.gif
Vise-rep.gif


Retour
Liste des Villes

 


Histoire ancienne

Sur les ruines de l'ancienne Membressa romaine (vestiges insignifiants), la cité a été fondée au XVIIe par les Musulmans Andalous. On peut y admirer un joli pont à 8 arches enjambant l'oued Medjerda (1677).

A 13 km de la ville, dans un site admirable, se trouvent les ruines de l'antique Thuccabor. Les bases des maisons sont romaines. Les rues dessinent les anciennes insulae et ont conservé partiellement leurs trottoirs et égouts antiques. On trouve des ruines très partielles et éparses un peu partout, ainsi que des tombeaux puniques creusés dans la falaise.

Situé sur un promontoire, le village de Chaouache est couronné par une enceinte byzantine dominant les vestiges de l'antique Sua. On y trouve les restes d'un temple de la Fortune, deux arcs de triomphe et des tombes puniques rupestres.

  • Source : Guide-Tunisie

Protectorat français

La ville est connue pour avoir été, durant quelques jours de novembre 1942, une base de repli pour les forces britanniques lors de la campagne de Tunisie.

Un cimetière militaire comptant 2 903 tombes de soldats du Commonwealth (dont 385 non identifiées) est situé à 3 kilomètres en direction du Kef.

Le mémorial commémore également le souvenir de près de 2 000 soldats ne disposant pas de sépultures. Ils s'agit de soldats morts durant les opérations survenues entre le 8 novembre 1942 et le 13 mai 1943.