L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

LEGION ETRANGERE REGIMENTS 1er R.E.C : Différence entre versions

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.
m
m
Ligne 16 : Ligne 16 :
 
Ce régiment fut formé en 1921 à Saida avant de prendre ses premiers quartiers en Tunisie.
 
Ce régiment fut formé en 1921 à Saida avant de prendre ses premiers quartiers en Tunisie.
  
Placé sous le parrainage du "Royal Etranger" (1659-1791) le soleil d'or sur champ d'azur rappelle l'étendard de ce régiment , les couleurs vert et rouge des épaulettes de la légion complètent l'émaillage du champ.
+
Placé sous le parrainage du "Royal Etranger" (1659-1791) le soleil d'or sur champ d'azur rappelle l'étendard de ce régiment , les couleurs vert et rouge des épaulettes de la légion complètent l'émaillage du champ  
 
|creation=  
 
|creation=  
  

Version du 6 avril 2006 à 20:08


1er Régiment Etranger de Cavalerie

Origine : La loi du 5 août 1920 autorisait la création d'un Régiment Etranger de Cavalerie.

Ce régiment fut formé en 1921 à Saida avant de prendre ses premiers quartiers en Tunisie.

Placé sous le parrainage du "Royal Etranger" (1659-1791) le soleil d'or sur champ d'azur rappelle l'étendard de ce régiment , les couleurs vert et rouge des épaulettes de la légion complètent l'émaillage du champ

legion-rec1.jpg

Création :
Arrivée en Algérie : Le 26 novembre 1956, le 1er Régiment Etranger de Cavalerie quitte Sousse et débarque le 27 à Philippeville.
Implantation : Après un stationnement en zone Est Algérois, base arrière à Aumale, le régiment fait mouvement le 15 octobre 1957 sur Bou Saada.

Le 13 mars 1958, une nouvelle mission le conduit dans la région de Tébessa, Bir El Ater.

Le 1er décembre 1958 "régiment de réserve d'intervention" du Corps d'Armée de Constantine, le 1er Régiment Etranger de Cavalerie s'installe à Khenchela.

Après l'échec de l'action menée le 21 avril 1961, le régiment est transféré à Colomb Béchar le 21 juin 1961.

Régiment de réserve générale,le 9 août, il est mis à la disposition du Corps d'Armée d'Oran et s'installe à Saida et dans les environs.

En juin 1962 le régiment effectue un dernier mouvement sur Mers El Kebir ou il restera jusqu'en 1964.

Actions/missions : Employé aux actions interarmes combinées à son arrivée en Algérie, le 1er Régiment Etranger de Cavalerie inaugure les premières opérations héliportées.

De mars à décembre 1958 il est chargé de la "herse" sur le barrage tunisien puis, il est de nouveau employé groupé dans les opérations d'envergure : "Jumelles" "Pierres précieuses"...ou en soutien des opérations ponctuelles des secteurs.

"Isolé" à Colomb Béchar après le putch de 1961, il à de nouveau la responsabilité de surveillance de frontière mais sur le barrage marocain pour enfin assurer le repli des forces françaises jusqu'en 1964.

Composition : Le régiment comprend :

- 1 escadron de commandement et des services;

- 2 escadrons de blindés équipés d'automitrailleuses M 8

- 1 escadron de combat porté.

En octobre 1957 le régiment échange ses AMM8 pour des EBR et constitue 3 escadrons mixtes identiques EBR et portés.

Commandements :
- 1956 : Lieutenant colonel SPITZER;

- 1958 : Lieutenant colonel de BLIGNIERES;

- 1960 : Lieutenant colonel de la CHAPELLE;

- 1961 : Lieutenant colonel de LANNURIEN;

- 1962 : Lieutenant colonel de MONTPLANET;

- 1964 : Liuetenant colonel de BROISSIA.

Dissolution : Le 1er Régiment Etranger de Cavalerie quitte l'Algérie en 1964, il est actuellement stationné à Orange, quartier LABOUCHE.