L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

ROUTES

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.

Modèle:NAVIGATION

Au début du dix neuvième siècle, il n'y avait pas de route en Afrique du Nord et les tribus sillonaient le territoire par des pistes dont certaines empruntaient encore les anciens tracés des voies romaines où subsistaient de vieux ponts, qui, quand ils étaient entretenus, l'étaient par les fondations religieuses des biens Habous.

Faute de pouvoir structuré pour en faire assurer l'entretien, les pistes devenaient impraticables par temps de pluie et quand elle était trop dégradée, il se créait progressivement une nouvelle piste parallèle à l'ancienne.

Introduite en Tunisie en 1856, l'arabat révolutionna le transport terrestre. Ses grandes roues passe-partout servaient de bras de levier le cas échéant pour la sortir des ornières.

araba.jpg
Une arabat sur la première route de Tunisie, entre Tunis et Le Bardo