L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Salomon de Musis

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.

Retour Salomon de Musis commandait le 1er bataillon de la légion. A la suite de la malheureuse affaire du 23 mai 1832, où une reconnaissance de 30 légionnaires fut massacrée à une lieue de Maison-Carrée, il passa au 3ème bataillon d'Afrique. Devenu, en 1836, commandant de Bougie, il fut assassiné, le 4 aout, au cours d'une entrevue avec le chef kabyle Amiziane.

Pélissier de Raynaud, Annales Algériennes, liv. XIX, t. II, p. 110.