L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

1erREI : Différence entre versions

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.
(Chant)
(Ajout chanson)
 
Ligne 16 : Ligne 16 :
 
|anteriorite=Le 1<sup>er</sup> Régiment Etranger d'Infanterie est crée en 1841 et s'installe à la base école située à Sidi bel Abbès. C'est une simple unité d'infanterie mais qui au fur et à mesure des années passant devient la Maison Mère du Corps de la Légion Etrangère. Elle a la charge de recruter, instruire et administrer tous les volontaires acceptant de s'engager dans ce que l'on prendra par habitude d'appeler La Légion. La base école recrute, instruit et organise tous les renforts des unités appartenant à ce Corps d'Elites, en particulier pour l'Extrème Orient, et s'occupe de leur rapatriement. Par tradition et par la solidarité qui les unit, les Légionnaires, sauf rares cas exceptionnels, n'abandonnent jamais leurs morts et leurs blessés. Pour les Légionnaires qui le désirent ou qui n'ont aucun point d'attache après la fin leur période d'engagement, la Maison des Invalides de la Légion les accueille à Puyloubier au Domaine dit du Capitaine d'Anjou, tué le 30 avril 1863 à Camerone au Mexique. La sépulture du Colonel Jeanpierre se trouve au carré, Nécropole de la Légion.
 
|anteriorite=Le 1<sup>er</sup> Régiment Etranger d'Infanterie est crée en 1841 et s'installe à la base école située à Sidi bel Abbès. C'est une simple unité d'infanterie mais qui au fur et à mesure des années passant devient la Maison Mère du Corps de la Légion Etrangère. Elle a la charge de recruter, instruire et administrer tous les volontaires acceptant de s'engager dans ce que l'on prendra par habitude d'appeler La Légion. La base école recrute, instruit et organise tous les renforts des unités appartenant à ce Corps d'Elites, en particulier pour l'Extrème Orient, et s'occupe de leur rapatriement. Par tradition et par la solidarité qui les unit, les Légionnaires, sauf rares cas exceptionnels, n'abandonnent jamais leurs morts et leurs blessés. Pour les Légionnaires qui le désirent ou qui n'ont aucun point d'attache après la fin leur période d'engagement, la Maison des Invalides de la Légion les accueille à Puyloubier au Domaine dit du Capitaine d'Anjou, tué le 30 avril 1863 à Camerone au Mexique. La sépulture du Colonel Jeanpierre se trouve au carré, Nécropole de la Légion.
  
[{{URL}}son/militaire/Leboudin.mp3 {{IMGSON}}]<--- '''Le Boudin''' Chant de la Légion Etrangère (Veuillez patienter lors du chargement)
+
'''Veuillez patienter lors du chargement des chants et musiques :'''
 +
 
 +
[{{URL}}son/militaire/Leboudin.mp3 {{IMGSON}}]<--- '''Le Boudin''' Chant traditionnel de la Légion Etrangère
  
 
[{{URL}}son/militaire/les_cailloux.mp3 {{IMGSON}}]<--- '''Y'a des cailloux sur toutes les routes...'''
 
[{{URL}}son/militaire/les_cailloux.mp3 {{IMGSON}}]<--- '''Y'a des cailloux sur toutes les routes...'''

Version actuelle datée du 21 décembre 2007 à 15:29

Travaux.png

Cet article est en chantier, son contenu pourra évoluer profondément. Vous pouvez le compléter (éditer) ou le commenter (discussion) - En cliquant sur 'historique' vous verrez et pourrez contacter les auteurs! Attention vous devez être Connecté donc Enregistré !

Retour


1erRégiment Etranger d'Infanterie

Origine : Le 1er Régiment Etranger d'Infanterie est crée en 1841 et s'installe à la base école située à Sidi bel Abbès. C'est une simple unité d'infanterie mais qui au fur et à mesure des années passant devient la Maison Mère du Corps de la Légion Etrangère. Elle a la charge de recruter, instruire et administrer tous les volontaires acceptant de s'engager dans ce que l'on prendra par habitude d'appeler La Légion. La base école recrute, instruit et organise tous les renforts des unités appartenant à ce Corps d'Elites, en particulier pour l'Extrème Orient, et s'occupe de leur rapatriement. Par tradition et par la solidarité qui les unit, les Légionnaires, sauf rares cas exceptionnels, n'abandonnent jamais leurs morts et leurs blessés. Pour les Légionnaires qui le désirent ou qui n'ont aucun point d'attache après la fin leur période d'engagement, la Maison des Invalides de la Légion les accueille à Puyloubier au Domaine dit du Capitaine d'Anjou, tué le 30 avril 1863 à Camerone au Mexique. La sépulture du Colonel Jeanpierre se trouve au carré, Nécropole de la Légion.

Veuillez patienter lors du chargement des chants et musiques :

<--- Le Boudin Chant traditionnel de la Légion Etrangère

<--- Y'a des cailloux sur toutes les routes...

ecu_1er_rei.jpg

Création : 1841
Arrivée en Algérie : Avant l'indépendance, a toujours été en Algérie
Implantation : Sidi bel Abbès, Saïda, Mascara et Bedeaux
Actions/missions : Sur le drapeau du 1er REI sont inscrits ses Etats de Service : Sébastopol, Kabylie, Magenta, Camerone, Extrême Orient. Suite à lindépendance de l'Algérie, le Régiment s'est établi à (13400) Aubagne au quartier Viénot en l'honneur de son premier Colonel tué aux combats de Sébastopol en 1855. Toujours base école, son activité s'axe plus particulièrement sur l'administration générale de la Légion et sur l'information avec le journal Képi Blanc. Gardien des traditions de la Légion, le monument aux morts et le musée ont été rebatis, s'y trouve aussi la crypte où s'exposent les drapeaux des unités disparues et la main articulée du Capitaine Danjou rapportée de Sidi bel Abbès par l'Adjudant-Chef Janos Kemencei Composition :
  • Capitaine JALUZOT Pierre - Cie instruction de cadres à Sidi bel Abbès en 1961
Commandements :

  • 1951 - 1955 Colonel GARDY
Dissolution :