L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

CAVAIGNAC

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.


Back.png Revenir

Louis, Eugène CAVAIGNAC


Titre : Commandeur de la Légion d'honneur le 6 août 1843

Grade :Général de division le 28 février 1848


Date de Naissance : 15 octobre 1802

Lieu de Naissance : Paris

Pays de Naissance : France


Date de décès : 28 octobre 1857

Lieu de décès : Château d'Ourmes (Sarthe)

Pays de décès : France


Présentation :
Gouverneur général de l'Algérie du 25 février au 29 avril 1848
Faits marquants :

Ministre de la guerre le 17 mai 1848

Chef du pouvoir exécutif du 28 juin au 20 décembre 1848

Dates importantes :
Contexte :

CAVAIGNAC (Général Louis Eugène), : Né à Paris le 15 oct. 1802, d’un Conventionnel qui vote la mort sans sursis au procès de Louis XVI, polytechnicien, il devient officier du Génie. Manifestant ses convictions républicaines, après 1830, il est envoyé à l’Armée d’Afrique où il se signale lors de nombreux combats. Il commande la garnison de Tlemcen en 1836 avec le grade de capitaine. Blessé lors de la prise de Cherchell en 1840, il s’illustre à la tête de l’avant-garde des troupes sur l’Isly en 1844. En 1848, il est nommé au grade de général de division puis il entre en politique comme gouverneur de l’Algérie. Il devient député de la Seine et ministre de la Guerre après l’émeute du 15 mai. Nommé président du Conseil, chef du pouvoir exécutif, il prend des mesures draconiennes pour rétablir l’ordre. Candidat à la présidence de la République en déc., il remet les pouvoir à Napoléon III et passe dans l’opposition. Député de Paris en 1852, il refuse de prêter serment à l’Empereur. Il décède le 28 oct.1857 au château d’Ourne dans la Sarthe - Txt CRY






Début de l'article


Complétez avec les catégories souhaitées existantes ou à créer