L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Discussion:L'Artillerie d'Afrique : Différence entre versions

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.
(service mililaire)
(Temps de sce)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
--[[Utilisateur:Coat|Coat]] 12 mars 2008 à 22:28 (CET) Oui, tout ça c'est vrai officiellement. Mais pour certains on proposait des stages de perfectionnement pour ceux qui devaient continuer une carrière dans la Gendarmerie comme pour un de mes copains de Lunéville qui a terminé Major de Brigade, d'autres qui se trouvaient en stage interarmes à Tizi par exemple pour accéder à un grade supérieur dans la réserve s'ils n'avaient pas été proposés dans leur unité et volontaires pour y aller, ceux qui étaient en taule car ils devaient compenser leur temps d'arrêts en étant maintenus à la Légion au 1er Etrangers à Mascara à rouler un tronc d'arbre ou en forteresse à Santa Cruz ou comme moi qui a attendu un bateau pendant 15 jours au DIM d'Oran car par bateau, le voyage était plus long que de se retrouver le matin dans le bled et le soir à l'aéroport du Bourget après avoir été trimballé dans un Bréguet Deux Ponts inconfortable. Ca m'a posé un problème pour reprendre mon boulot car n'ayant plus de jours de perm, j'aurai du reprendre le travail dès ma démobilisation, les patrons ne sont pas toujours compréhensifs mais ça c'est tout de même arrangé. Certains sont même restés pour passer un brevet de saut, d'autres ont fait de la coopération civile hors Métropole... et attendent leur complément de retraite du gouvernement de Boutéflika. . Le temps de service a été compté dans certains cas, pour d'autres non. C'est pour cela que j'ai mis 30, 31 mois mais effectivement, ça n'est pas officiel. Les règlements sont ce qu'ils sont mais la réalité... tu m'as compris. Entre le temps écrit sur le livret et cette réalité ! Si ça te chiffonne, je rectifie car j'aurai du mal à justifier le au delà de 30 mois officiel.
 +
 
*--[[Utilisateur:Marino|Marino]] 12 mars 2008 à 20:12 (CET)Ce que je savais sur le Service militaire :<br>
 
*--[[Utilisateur:Marino|Marino]] 12 mars 2008 à 20:12 (CET)Ce que je savais sur le Service militaire :<br>
 
1902 - Service obligatoire et universel de 3 ans. Les sursis pour études, charges, sont institués.<br>
 
1902 - Service obligatoire et universel de 3 ans. Les sursis pour études, charges, sont institués.<br>

Version du 12 mars 2008 à 21:28

--Coat 12 mars 2008 à 22:28 (CET) Oui, tout ça c'est vrai officiellement. Mais pour certains on proposait des stages de perfectionnement pour ceux qui devaient continuer une carrière dans la Gendarmerie comme pour un de mes copains de Lunéville qui a terminé Major de Brigade, d'autres qui se trouvaient en stage interarmes à Tizi par exemple pour accéder à un grade supérieur dans la réserve s'ils n'avaient pas été proposés dans leur unité et volontaires pour y aller, ceux qui étaient en taule car ils devaient compenser leur temps d'arrêts en étant maintenus à la Légion au 1er Etrangers à Mascara à rouler un tronc d'arbre ou en forteresse à Santa Cruz ou comme moi qui a attendu un bateau pendant 15 jours au DIM d'Oran car par bateau, le voyage était plus long que de se retrouver le matin dans le bled et le soir à l'aéroport du Bourget après avoir été trimballé dans un Bréguet Deux Ponts inconfortable. Ca m'a posé un problème pour reprendre mon boulot car n'ayant plus de jours de perm, j'aurai du reprendre le travail dès ma démobilisation, les patrons ne sont pas toujours compréhensifs mais ça c'est tout de même arrangé. Certains sont même restés pour passer un brevet de saut, d'autres ont fait de la coopération civile hors Métropole... et attendent leur complément de retraite du gouvernement de Boutéflika. . Le temps de service a été compté dans certains cas, pour d'autres non. C'est pour cela que j'ai mis 30, 31 mois mais effectivement, ça n'est pas officiel. Les règlements sont ce qu'ils sont mais la réalité... tu m'as compris. Entre le temps écrit sur le livret et cette réalité ! Si ça te chiffonne, je rectifie car j'aurai du mal à justifier le au delà de 30 mois officiel.

  • --Marino 12 mars 2008 à 20:12 (CET)Ce que je savais sur le Service militaire :

1902 - Service obligatoire et universel de 3 ans. Les sursis pour études, charges, sont institués.
1920 - Service de 12 mois
1923 - Service de 18 mois
1935 - Service de 18 mois ou de 2 ans
1945 - Service de 1 an ou de 15 mois
1950 - Service prolongé à 18 mois - loi 50-1478 (30.11)
1956 - 1962 Guerre d'Algérie: Rappel des réservistes et Maintien sous les drapeaux jusqu'à 30 mois. decret 59-1445 concerne les classes 1936-1942


  • MORGANA 8 mars 2008 à 02:23 (CET) Si tu as participé tu peux te citer toi-même. Et en effet, pour les parties auxquelles tu n'as pas participé, il faut seulement éviter le copier-coller.

v--Coat 7 mars 2008 à 13:46 (CET) Bien sûr, Michel. J'ai fait une faute de frappe. Donc je vais rectifier ! Je place le texte, revoie la forme, place quelques photos et vérifierais la vraissemblance par la suite. Pour le moment, c'est en chantier. Mais c'est bon que tu le relises car à la fin, je ne voit plus clair, ce qui est en réalité mon cas sur le plan physique en ce moment. De plus, comme j'ai participé en hexagonal à un nouvel ouvrage qui vient d'être édité par la Fédé Nat de l'Artil, je dois me méfier de les copier (Ils emploient les mêmes textes que moi, Ecole de Chalons et Draguignan, SHAT, Revue de l'Artil etc. et pour cause) mais l'Histoire, c'est l'Histoire, nous ne pouvons pas la réinventer, de plus elle appartient à tout le Monde n'est-il pas ?

  • MORGANA 7 mars 2008 à 01:21 (CET) Ne faudrait-il pas lire XVIe plutôt que XXIe dans cette phrase : pour mettre fin à la domination turque exercée depuis le XXIe siècle par les deys située dans ce paragraphe : Sidi Ferruch, 14 juin 1830