L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Discussion utilisateur:Coat : Différence entre versions

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.
m
Ligne 1 : Ligne 1 :
C’est ainsi, un jour, blessures après blessures, coups après coups, on s’arrête fatigué. Et là, maintenant immobile, on regarde les autres et on s’étonne de ce que ceux qu’on croyait actifs ne faisaient, en fait, que des ronds dans l’eau. <br>Repose-toi, Guy, tu l’as bien mérité. Continue à nous lire de temps en temps et, à l’occasion, fais-nous encore&nbsp;profiter de ta mémoire.<br> À bientôt donc.<br>[[Utilisateur:MORGANA|MORGANA]] 4 février 2009 à 02:23 (CET)
+
[[Utilisateur:Coat|Coat]] 4 février 2009 à 13:07 L'ophtalmo à qui j'avais affaire devait procéder à une intervention sur 'ma cataracte' le... 11 septembre 2008, mauvaise date sans doute dixit anniversaire World Trade Center&nbsp;! Il n'en a pas eu le temps s'étant fait prendre quelques jours avant entre deux poids lourds sur la rocade à Albi.<br>
 +
 
 +
En conséquence, nous allons remettre ça le 'Vendredi 13' prochain à Paris Rotchild, jour qui me portera peut être plus de chance... car aux 15/20 d'où j'attend une convocation... une partie de l'hôpital a brûlé ce matin&nbsp;!<br>
 +
 
 +
Donc, Michel, en théorie j'y verrai plus clair, j'espère. Non seulement physiquement mais aussi peut-être moralement. Je sais qu'avec le temps, beaucoup de choses se tassent, autrement il y aurait risque de devenir fou et ça n'est pas le petit morceau de ferraille qui s'est trouvé logé dans mon&nbsp;mollet qui me procure le plus de mal, crois moi.&lt;br&gt;.<br>
 +
 
 +
[[Utilisateur:MORGANA|MORGANA]] 4 février 2009 à 02:23 (CET) C’est ainsi, un jour, blessures après blessures, coups après coups, on s’arrête fatigué. Et là, maintenant immobile, on regarde les autres et on s’étonne de ce que ceux qu’on croyait actifs ne faisaient, en fait, que des ronds dans l’eau. <br>Repose-toi, Guy, tu l’as bien mérité. Continue à nous lire de temps en temps et, à l’occasion, fais-nous encore&nbsp;profiter de ta mémoire.<br>À bientôt donc.<br>
  
 
----
 
----
  
[[Utilisateur:Coat|Coat]] 3 février 2009 à 14:28 Oui. Merci. En plus de celles des 15, 17 décembre, il y en a eu une supplémentaire d'un proche copain d'AFN dont l'épouse est DcD le 30 décembre. Mais aussi il faut que tu le saches, votre génération de PN m'a profondément déçu et ça, de ma peine, c'est aussi dur à supporter que la disparition des miens proches... et pourtant, je croyais en avoir pris l'habitude, endurci là bas où ça devenait une routine...  
+
[[Utilisateur:Coat|Coat]] 3 février 2009 à 14:28 Oui. Merci. En plus de celles des 15, 17 décembre, il y en a eu une supplémentaire d'un proche copain d'AFN dont l'épouse est DcD le 30 décembre. Mais aussi il faut que tu le saches, votre génération de PN m'a profondément déçu et ça, de ma peine, c'est aussi dur à supporter que la disparition des miens proches... et pourtant, je croyais en avoir pris l'habitude, endurci là bas où ça devenait une routine...<br>
  
 
[[Utilisateur:Websahib|WebSahib]] 3 février 2009 à 09:35 (CET) désolé de toutes ces peines qui te touchent&nbsp;!!  
 
[[Utilisateur:Websahib|WebSahib]] 3 février 2009 à 09:35 (CET) désolé de toutes ces peines qui te touchent&nbsp;!!  

Version du 4 février 2009 à 12:25

Coat 4 février 2009 à 13:07 L'ophtalmo à qui j'avais affaire devait procéder à une intervention sur 'ma cataracte' le... 11 septembre 2008, mauvaise date sans doute dixit anniversaire World Trade Center ! Il n'en a pas eu le temps s'étant fait prendre quelques jours avant entre deux poids lourds sur la rocade à Albi.

En conséquence, nous allons remettre ça le 'Vendredi 13' prochain à Paris Rotchild, jour qui me portera peut être plus de chance... car aux 15/20 d'où j'attend une convocation... une partie de l'hôpital a brûlé ce matin !

Donc, Michel, en théorie j'y verrai plus clair, j'espère. Non seulement physiquement mais aussi peut-être moralement. Je sais qu'avec le temps, beaucoup de choses se tassent, autrement il y aurait risque de devenir fou et ça n'est pas le petit morceau de ferraille qui s'est trouvé logé dans mon mollet qui me procure le plus de mal, crois moi.<br>.

MORGANA 4 février 2009 à 02:23 (CET) C’est ainsi, un jour, blessures après blessures, coups après coups, on s’arrête fatigué. Et là, maintenant immobile, on regarde les autres et on s’étonne de ce que ceux qu’on croyait actifs ne faisaient, en fait, que des ronds dans l’eau.
Repose-toi, Guy, tu l’as bien mérité. Continue à nous lire de temps en temps et, à l’occasion, fais-nous encore profiter de ta mémoire.
À bientôt donc.


Coat 3 février 2009 à 14:28 Oui. Merci. En plus de celles des 15, 17 décembre, il y en a eu une supplémentaire d'un proche copain d'AFN dont l'épouse est DcD le 30 décembre. Mais aussi il faut que tu le saches, votre génération de PN m'a profondément déçu et ça, de ma peine, c'est aussi dur à supporter que la disparition des miens proches... et pourtant, je croyais en avoir pris l'habitude, endurci là bas où ça devenait une routine...

WebSahib 3 février 2009 à 09:35 (CET) désolé de toutes ces peines qui te touchent !!


Geneviève : 3 février - Je regrette, Guy que tu partes, je le regrette vraiment.