L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Discussion utilisateur:Jean claude thiodet

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.

Texte gras[[Pour le moment je n'ai rien de spécial à dire, sinon que je voudrais créer une rubrique SAINT EUGENE d'Alger. Cette commune qui fut indépendante de sa création vers 1880(a préciser par la suite) jusqu'à 1959 ou elle devint Alger V° arrondissement, s'étendait depuis le haut de la cote du cimetièreen arrivant de "La Consolation jusqu'au début de la route d'accès à la forêt de Baïnem, spot où commençait la commune de Guyotville. cela faisait bien 15 kilomètres de route cotière. Tout au long de cet axe, se déroulait une successionde lieux dits: saint Eugène cimetière, saint Eugène village,saint Eugène ravin, saint Eugène plateau; l'arret Jaïs, Les deux Moulins, La vigie; La Corniche; La Pointye Pescade; Miramar; Les Bains Romains; Ce serait une gageure que de vouloir décrire tout seul tous ces endroits. D'autant plus qu'en dehors de l'axe principal, Avenue Marechal Foch puis route nationale, il y avait l'arrière pays; Notre Dame d'Afrique; les villages Marie et Celeste; et même la Bouzareah, et puis toutes les "plages": Raïsville, le petit bassin, les deux chameaux, Balard, l'olivier, le parc aux huitres, le plateau etc............... Donc il me parait indispensable que d'Anciens SaintEugènois prennent chacun la responsabilitzé d'un quartier, voire d'une partie de quartier et y raconte sa vie et ses souvenirs: noms des rues,commerces, habitants. Donc: Appel au peuple. Saint Eugènois, merci de votre aide. Après on parlera de "la Madrague; Jean Claude]]