L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Du VIIe siècle au XIIe siècle : Différence entre versions

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.
Ligne 5 : Ligne 5 :
  
  
Au XIIème siècle, les [http://fr.wikipedia.org/wiki/Almohades ALMOHADES], dynastie berbère, détrona les ALMOVARIDES et règna sur l'Afrique du Nord (1147-1269).  
+
Au XIIème siècle, les [http://fr.wikipedia.org/wiki/Almohades ALMOHADES], dynastie berbère, détrona les ALMOVARIDES et règna sur l'Afrique du Nord (1147-1269).
  
 
Ce sont les ALMOHADES qui permirent à lIslam de pénétrer au Sud Sahara, commençant une expansion pacifique, cette fois, réalisée par le biais du commerce.
 
Ce sont les ALMOHADES qui permirent à lIslam de pénétrer au Sud Sahara, commençant une expansion pacifique, cette fois, réalisée par le biais du commerce.

Version du 31 décembre 2004 à 12:05

Retour - Avant 1830


Ce sont les UMAYYADES, qui au VII ème siècle firent les premiers la conquête du MAGHREB.


Au XIIème siècle, les ALMOHADES, dynastie berbère, détrona les ALMOVARIDES et règna sur l'Afrique du Nord (1147-1269).

Ce sont les ALMOHADES qui permirent à lIslam de pénétrer au Sud Sahara, commençant une expansion pacifique, cette fois, réalisée par le biais du commerce.

Après la conquête Arabe, les Berbères adoptent la foi musulmane de leurs conquêrants.

A partir du XIème siècle, trois ensembles politiques se différencient, correspondant grossièrement aux divisions actuelles de l'Afrique du Nord.

Le fait le plus important est l'intervention des Turcs Ottomans qui vont y installer ce qu'on a appelé les "Etats Barbaresques". Ces Etats, très éloignés du pouvoir central qui réside à Constantinople, sont largement autonomes et leur activité principale est "la course en mer", c'est-à-dire la piraterie. La Tunisie et Algérie, sont alors gouvernées par un Pacha, représentant le Sultan, assisté d'un dey pour l'Algérie et d'un bey pour la Tunisie.