L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Etat AVANT Batna - Ville : Différence entre versions

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.
Ligne 7 : Ligne 7 :
 
Chef lieu de willaya, édifiée près des ruines romaines de Ras El Aïoun Batna, dans une grande plaine au sud de Constantine en 1844, lors de l’expédition française de Biskra afin de protéger la route du tell au Sahara et à surveiller les Aurès. Appelée Nouvelle Lambèse en 1848, elle est baptisée Batna l’année d’après.  
 
Chef lieu de willaya, édifiée près des ruines romaines de Ras El Aïoun Batna, dans une grande plaine au sud de Constantine en 1844, lors de l’expédition française de Biskra afin de protéger la route du tell au Sahara et à surveiller les Aurès. Appelée Nouvelle Lambèse en 1848, elle est baptisée Batna l’année d’après.  
  
Ville de garnison du 2e Etranger
+
Ville de garnison du 2e Etranger Txt CRY

Version du 28 novembre 2005 à 07:36

Batna

batna.gif
ALGERIE

Batna
Historique | Etat des lieux à l'arrivée des Européens | Etat des lieux à l'Indépendance
Plans de Batna | Médiathèque | Quartier Batna
Population | J'y ai vécu et je raconte | Bibliographie

batna.gif

Chef lieu de willaya, édifiée près des ruines romaines de Ras El Aïoun Batna, dans une grande plaine au sud de Constantine en 1844, lors de l’expédition française de Biskra afin de protéger la route du tell au Sahara et à surveiller les Aurès. Appelée Nouvelle Lambèse en 1848, elle est baptisée Batna l’année d’après.

Ville de garnison du 2e Etranger Txt CRY