L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Historique Bouzarea - Ville

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Révision datée du 9 novembre 2009 à 02:47 par MORGANA (discussion | contributions) (village)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.




Ecu Bouzarea.gif
Algérie drapeau.gif
ALGERIE

Bouzarea Nom actuel : ?

Historique

Cadre fond.gif
Vise-rep.gif


Retour
Liste des Villes

 

Situation

Situé sur une colline proche d’Alger le village prend le nom de l’oued Bouzaréa qui est un affluent de gauche de l’Oued Chellal.

Présence française

1830 - 1962 ALGERIE

Création 1843 d'un centre modeste

La fondation de ce village de colonisation ne doit rien au plan Guyot de 1842 même si sa crétion lui est postérieure.

Il a été créé près d'un fort militaire établi sur la plus élevée colline du Sahel, juste au-dessus de Bab-el-Oued . Que cette création ait attendu 13 ans auprès de la ville si proche, souligne bien l'indécision des dirigeants du Royaume sur la conduite à mener en Algérie.

Le site n'est guère attirant et le village de 1843 est resté longtemps au bout d'une impasse.

Le village est implanté un peu en arrière du sommet arrondi d'un vieux massif primaire très érodé. Mais ce massif, peu élevé (407m), est si près du littoral, que vu de la mer, il prend des allures de montagne. L'endroit est très pluvieux et le massif est entaillé de tous côtés par des ravins qui dévalent vers le littoral très proche.
Les espaces aisèment constructibles sont rares.

Le village-centre n'est pas du tout conforme au schéma du village de colonisation classique : pas de plan en damier, pas de place centrale carrée ou rectangulaire, juste un carrefour en Y au centre et en retrait du fort.

Avec ses villas alignées le long des rues sans plan d'ensemble, l'agglomération tient plus d'une banlieue inorganisée que d'un village créé ex-nihilo.

Commune de plein exercices

Bouzaréa (ou Bouzaréah) point culminant du Sahel, avec de charmantes koubas ombragées de palmiers nains devient commune de plein exercice en 1870.

Création de l'observatoire astronomique

Bouzaréa Vue observatoire.jpg

Vers 1890 Création de l' observatoire astronomique de l' Algérie.
La hauteur et la situation au dessus des brumes du littoral, ainsi que la proximité de la Capitale et de ses écoles supérieures expliquent le choix de ce site pour l'implantation du seul observatoire algérien.
Avec les bâtiments de service qui l'accompagnent, il forme un hameau qui porte le nom délicieux village céleste visible sur la carte au 1/50000

C'est là qu'en 1916, l'astrome Frédéric SY a découverts les astéroïdes 858 et 859 qu'il baptisa El Djezaïr et Bouzaréa.

Cet observatoire est encore actif. Après 1962, l'observatoire est promu CRAAG ( Centre de Recherche en Astronomie, Astrophysique et Géophysique)

Ecole normale supérieure

Bouzaréa Vue Ecoles.jpg

Connu pour son école normale créée par décret impérial du 4 mars 1865 dans un premier temps à Mustapha puis transférée en 1888 dans des bâtiments inutilisés de l’asile d’aliénés de Bouzarea, le site fut très rapidement baptisé « Maboul ville » par les élèves.

  • Source extrait partiel Brèves monographies communales Georges Bouchet



Rattachée à Alger

Après 1958, Bouzarea devient un arrondissement du Grand Alger avec les communes de Kouba, Maison Carrée, Birmandes, El Biar et Saint Eugène .

Recherches généalogiques

Liens externes

Bouzaréa site de Francis

Ecole normale de Bouzaréa E.N.I.B 1865-1962

Le cimetière

Bon état. Fermé et gardé. Pas de vandalisme.
Information de l'A.S.C.A parue "Aux Echos d'Alger" novembre 2002