L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Historique Dombasle - Ville : Différence entre versions

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.
m
m
Ligne 33 : Ligne 33 :
  
 
'''2007 - 11 décembre - Projet d'applications de Nouvelles Techniques dans les exploitations agricoles et arboricoles'''<br>  
 
'''2007 - 11 décembre - Projet d'applications de Nouvelles Techniques dans les exploitations agricoles et arboricoles'''<br>  
'''El Watan (A.Souag)
+
'''El Watan (A.Souag)'''
  
Financé par les Espagnols, ce projet concerne la vulgarisation de l’arboriculture rustique dans les douars de Sidi Ali Boukaroucha et Henidja, à Nesmoth, et au douar Guergour, à [[Zelamta - Ville|Zélamta]]. Il vise à professionnaliser la pratique de l’arboriculture rustique, en intensifiant les surfaces plantées dans les douars en question et en introduisant des techniques d’installation et des méthodes de gestion de vergers plus adaptés au territoire. Un important projet relatif à la plantation rustique des oliviers dans les douars de Maleh I et Hadj Larbi, à Zelamta, et la création d’une confiserie artisanale d’olive, dont le titulaire du projet est un jeune diplômé universitaire résidant dans le douar de Aïn Mansour, fait également l’objet d’exécution. Afin d’intensifier l’élevage apicole dans la région de Dombasle (Hachem), un budget de plus de 4 millions de dinars a été consacré pour l’exécution du projet de développement de l’apiculture, ainsi qu’une autre enveloppe financière de 571 915 DA pour la création d’un bassin de stockage d’eau, avec géomembrane. « ...celui-ci va introduire dans la région de Dombasle (Hachem) la technique de confection de bassins de stockage de l’eau avec l’utilisation de la géomembrane... » On note également la création d’une unité familiale de broyage pour l’alimentation de bétail à Dombasle (Hachem), le développement des services de machinisme agricole, ferronnerie et vulcanisation, dans le douar de Maleh I à Zelamta, la vulgarisation de la culture de pistache, la création d’une pépinière spécialisée dans la Daïra de Dombasle (Hachem), le développement de la cuniculture, la création d’un Cyber-centre à Dombasle (Hachem) et la vulgarisation du système du goutte à goutte. L’adaptation du modèle européen de développement rural LEADER à la réalité du terrain au niveau local contribuera, selon le responsable du projet, « ... à l’amélioration de la sécurité alimentaire, à la fixation de la population rurale et à promouvoir une gestion soutenable des ressources naturelles... »  
+
'''Financé par les Espagnols''', ce projet concerne la vulgarisation de l’arboriculture rustique dans les douars de Sidi Ali Boukaroucha et Henidja, à Nesmoth, et au douar Guergour, à [[Zélemta - Ville|Zélemta]]. Il vise à professionnaliser la pratique de l’arboriculture rustique, en intensifiant les surfaces plantées dans les douars en question et en introduisant des techniques d’installation et des méthodes de gestion de vergers plus adaptés au territoire. Un important projet relatif à la plantation rustique des oliviers dans les douars de Maleh I et Hadj Larbi, à Zélemta, et la création d’une confiserie artisanale d’olive, dont le titulaire du projet est un jeune diplômé universitaire résidant dans le douar de Aïn Mansour, fait également l’objet d’exécution. Afin d’intensifier l’élevage apicole dans la région de Dombasle (Hachem), un budget de plus de 4 millions de dinars a été consacré pour l’exécution du projet de développement de l’apiculture, ainsi qu’une autre enveloppe financière de 571 915 DA pour la création d’un bassin de stockage d’eau, avec géomembrane. « ...celui-ci va introduire dans la région de Dombasle (Hachem) la technique de confection de bassins de stockage de l’eau avec l’utilisation de la géomembrane... » On note également la création d’une unité familiale de broyage pour l’alimentation de bétail à Dombasle (Hachem), le développement des services de machinisme agricole, ferronnerie et vulcanisation, dans le douar de Maleh I à Zélemta, la vulgarisation de la culture de pistache, la création d’une pépinière spécialisée dans la Daïra de Dombasle (Hachem), le développement de la cuniculture, la création d’un Cyber-centre à Dombasle (Hachem) et la vulgarisation du système du goutte à goutte. L’adaptation du modèle européen de développement rural LEADER à la réalité du terrain au niveau local contribuera, selon le responsable du projet, « ... à l’amélioration de la sécurité alimentaire, à la fixation de la population rurale et à promouvoir une gestion soutenable des ressources naturelles... »  
  
  

Version du 17 décembre 2007 à 09:46

Dombasle

dombasle.gif
ALGERIE

Dombasle
Historique | Etat des lieux à l'arrivée des Européens | Etat des lieux à l'Indépendance
Plans de Dombasle | Médiathèque | Quartier Dombasle
Population | J'y ai vécu et je raconte | Bibliographie

dombasle.gif

Dénomination officielle du village de Dombasle :

Est Magazine, semaine du 23 au 29 décembre 1902 :

Dimanche 28 décembre 1902 -

Le nom de Dombasle vient d'être donné à un village récemment créé en Algérie, du nom de la commune de Dombasle sur Meurthe, sise dans notre département de Meurthe et Moselle. Un certain nombre de concessions agricoles sont actuellement disponibles, au titre immigrant, dans le centre de Dombasle qui a été peuplé par décision du 31 août 1900. Ce nouveau village est appelé à un avenir prospère. Les terres en partie irrigables sont propres à la culture maraîchère, à celles des céréales, de la vigne et des arbres fruitiers, en particulier, citronniers, orangers et oliviers. L'eau de l'oued Haddad y est abondante.

Maires de Dombasle -

1956 - Mr BESSE Louis avec comme Maire Adjoint, Mme HURCH Rose dite "Rosette"

1957 - Mr CARAYON Maurice avec comme Maire Adjoint Mme HURCH Rose

1958 - Au mois de mai, les Autorités Militaires prennent provisoirement en charge l'administration de la commune jusqu'à lélection du Président de la République

1961 - Mme HURCH Rose


cth_mm_hursch.jpg


2007 - 11 décembre - Projet d'applications de Nouvelles Techniques dans les exploitations agricoles et arboricoles
El Watan (A.Souag)

Financé par les Espagnols, ce projet concerne la vulgarisation de l’arboriculture rustique dans les douars de Sidi Ali Boukaroucha et Henidja, à Nesmoth, et au douar Guergour, à Zélemta. Il vise à professionnaliser la pratique de l’arboriculture rustique, en intensifiant les surfaces plantées dans les douars en question et en introduisant des techniques d’installation et des méthodes de gestion de vergers plus adaptés au territoire. Un important projet relatif à la plantation rustique des oliviers dans les douars de Maleh I et Hadj Larbi, à Zélemta, et la création d’une confiserie artisanale d’olive, dont le titulaire du projet est un jeune diplômé universitaire résidant dans le douar de Aïn Mansour, fait également l’objet d’exécution. Afin d’intensifier l’élevage apicole dans la région de Dombasle (Hachem), un budget de plus de 4 millions de dinars a été consacré pour l’exécution du projet de développement de l’apiculture, ainsi qu’une autre enveloppe financière de 571 915 DA pour la création d’un bassin de stockage d’eau, avec géomembrane. « ...celui-ci va introduire dans la région de Dombasle (Hachem) la technique de confection de bassins de stockage de l’eau avec l’utilisation de la géomembrane... » On note également la création d’une unité familiale de broyage pour l’alimentation de bétail à Dombasle (Hachem), le développement des services de machinisme agricole, ferronnerie et vulcanisation, dans le douar de Maleh I à Zélemta, la vulgarisation de la culture de pistache, la création d’une pépinière spécialisée dans la Daïra de Dombasle (Hachem), le développement de la cuniculture, la création d’un Cyber-centre à Dombasle (Hachem) et la vulgarisation du système du goutte à goutte. L’adaptation du modèle européen de développement rural LEADER à la réalité du terrain au niveau local contribuera, selon le responsable du projet, « ... à l’amélioration de la sécurité alimentaire, à la fixation de la population rurale et à promouvoir une gestion soutenable des ressources naturelles... »



Historique militaire