L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Historique Mostaganem - Ville : Différence entre versions

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.
Ligne 5 : Ligne 5 :
 
}}MOSTAGANEM : La ville domine à 104 m d’altitude sur le bord du plateau côtier, à 80 km à l’est d’Oran. Ancienne Moristaga ou Murustaga punique, ancienne de Cartena romaine, le bordj El Mehal : l’ancienne citadelle, est construite en 1072. Mostaganem résiste aux Espagnols et en 1558, elle passe aux mains des Turcs.  
 
}}MOSTAGANEM : La ville domine à 104 m d’altitude sur le bord du plateau côtier, à 80 km à l’est d’Oran. Ancienne Moristaga ou Murustaga punique, ancienne de Cartena romaine, le bordj El Mehal : l’ancienne citadelle, est construite en 1072. Mostaganem résiste aux Espagnols et en 1558, elle passe aux mains des Turcs.  
  
Le 28 juil 1833, elle est livrée au général Desmichels. Française en 1839, elle accueille une forte garnison : 5e bataillon de chasseurs, du commandant Mellinet, futur chef de corps de Légion, le 1er régiment d'infanterie de ligne, les 3e, 13e, 15e régiments d’infanterie légère,  un bataillon de Légion étrangère, commandé par le colonel Despinoy, deux régiment de chasseurs d’Afrique, un régiment de spahis et une batterie de montagne. Elle est érigée en commune en 1848. Le maréchal Franchet d’Espérey y est né en 1856.
+
Le 28 juil 1833, elle est livrée au général Desmichels. Française en 1839, elle accueille une forte garnison : 5e bataillon de chasseurs, du commandant Mellinet, futur chef de corps de Légion, le 1er régiment d'infanterie de ligne, les 3e, 13e, 15e régiments d’infanterie légère,  un bataillon de Légion étrangère, commandé par le colonel Despinoy, deux régiment de chasseurs d’Afrique, un régiment de spahis et une batterie de montagne. Elle est érigée en commune en 1848. Le maréchal Franchet d’Espérey y est né en 1856. Txt CRY

Version du 28 novembre 2005 à 09:20

Mostaganem

mostaganem.gif
ALGERIE

Mostaganem
Historique | Etat des lieux à l'arrivée des Européens | Etat des lieux à l'Indépendance
Plans de Mostaganem | Médiathèque | Quartier Mostaganem
Population | J'y ai vécu et je raconte | Bibliographie

mostaganem.gif

MOSTAGANEM : La ville domine à 104 m d’altitude sur le bord du plateau côtier, à 80 km à l’est d’Oran. Ancienne Moristaga ou Murustaga punique, ancienne de Cartena romaine, le bordj El Mehal : l’ancienne citadelle, est construite en 1072. Mostaganem résiste aux Espagnols et en 1558, elle passe aux mains des Turcs.

Le 28 juil 1833, elle est livrée au général Desmichels. Française en 1839, elle accueille une forte garnison : 5e bataillon de chasseurs, du commandant Mellinet, futur chef de corps de Légion, le 1er régiment d'infanterie de ligne, les 3e, 13e, 15e régiments d’infanterie légère, un bataillon de Légion étrangère, commandé par le colonel Despinoy, deux régiment de chasseurs d’Afrique, un régiment de spahis et une batterie de montagne. Elle est érigée en commune en 1848. Le maréchal Franchet d’Espérey y est né en 1856. Txt CRY