1eREP

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher

Retour


1erRégiment Etranger de Parachutistes

Origine : En 1948, une compagnie du 3èREI est formée au Tonkin en première unité de légionnaires parachutistes par le Lt Jacques MORIN. La même année, est crée en Algérie le 1erBataillon Etranger de Parachutistes qui rejoint Hanoï le 24 octobre 1948 sous les ordres du Capitaine SEGRETAIN. L’Adjudant Major JEANPIERRE en est le commandant en second. Le 1erBEP est anéanti en octobre 1950 sur la Route Coloniale 4 lors du désastre de Cao Bang. Avec JEANPIERRE il n’y a que 23 rescapés échappés de la cuvette de Coxa (d’où l’expression se faire Coxer). Reconstitué, le 1erBEP est recréé une seconde fois mais l’unité disparaît à nouveau lors des combats de Dien Bien Phu. Le Bataillon est reconstitué en Algérie en 1955 et placé sous les ordres de JEANPIERRE, Chef de Bataillon. Il est transformé en régiment en 1956.

ecu_1rep.jpg

Création : Créé en Algérie en 1948
Arrivée en Algérie : Après les campagnes d'Indochine, il retourne en Algérie au début de l'année 1955
Implantation : Tébessa, Zeralda, Guelma
Actions/missions : En 1955, le Régiment est engagé dans les Némenchas. Il participe à l’expédition de Suez au mois de novembre puis à la Bataille d’Alger contre les réseaux terroristes urbains du FLN. Il quitte Alger à la fin de 1957 pour le Sahara puis gagne la Région Est du Constantinois au début de 1958 où il va prendre part à la Bataille des frontières. Le Colonel JEANPIERRE y trouvera la mort le 29 mai. Pratiquement sans repos durant trois années, mais apte moralement et professionnellement, fer de lance des troupes du Secteur, le Régiment met hors de combat près de 600 rebelles et récupère 1.300 armes. Composition : '... ne plus jamais perdre de guerre...',serment de JEANPIERRE à ses Bérets Verts, les :
  • Capitaine Jacques MORIN, Commandant Adjoint
    • Capitaine MARTIN, Compagnie de Commandement
    • Capitaine Pierre SERGENT, 1ère Compagnie
    • Capitaine Antoine ISQUIERDO, 2è Compagnie
    • Capitaine CHIRON, 3è Compagnie
    • Capitaine GAMAS, 4è Compagnie
    • Capitaine GLASSER, Compagnie d'Appui
    • Capitaine BESINEAU, Compagnie Portée
    • Capitaine HAUTECHAUD, Escadron à Pied
Commandements :

  • septembre 1955-janvier 1956: Chef de Bataillon JEANPIERRE
  • février 1956-mars 1957: Lt-colonel BROTHIER
  • mars 1957-29 mai 1958: Lt-colonel JEANPIERRE indicatif 'Soleil'
  • Intérim à partir du 29 mai 1958: Commandant MORIN
  • juin 1958-avril 1959: Colonel BROTHIER
  • mai 1959-décembre 1960: Lt-colonel Henri DUFOUR
  • décembre 1960-avril 1961: Lt Colonel GUIRAUD
  • avril 1961 Chef de Bataillon DENOIX de SAINT-MARC (Putsch des généraux)
Dissolution : Régiment dissout le 3O avril 1961 à Thiersville, suite au Putsch des Généraux, les Cadres et les Légionnaires étant très favorables aux idées de l'Algérie Française. Les légionnaires qui n'ont pas rejoint la clandestinité sont versés dans les autres corps de la Légion étrangère


audio.gif<--- Remember Zéralda

(Patientez pour le chargement du son - Règlez le son par votre égaliseur si mauvaise audition)

Le Colonel JEANPIERRE


Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils