23eSpahis

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher


23e Régiment de Spahis

Origine : Les Spahis

Le 23e Régiment de Spahis est créé au Maroc en 1924 dans la région de Meknès. En 1929, il prend la dénomination de 3e Régiment de Spahis Marocains.

Après le débarquement allié de 1942, il est renforcé en personnels européens, équipé d'engins blindés légers et devient le régiment de reconnaissance de la 2e Division d'Infanterie Marocaine. Avec cette grande unité, il va participer à toute la campagne d'Italie et aux combats dans les Alpes Bavaroises jusqu'en mai 1945.

Mis en garnison à Lunéville, il prend en 1946 le nom de 31e Régiment de Dragons mais son étendard rejoint Rabat sous la garde du 3e Escadron de Spahis Marocains.

spamaroc23.jpg

Création : A partir du 3e Escadron de Spahis Marocain, unité d'escorte du Résident Général, le 3e Régiment de Spahis Marocains (RSM) est reconstitué à Rabat le 15 octobre 1955.

Fin 1955, il est rebaptisé 3e Régiment de Spahis à Cheval (RSC).

En juillet 1957, l'effectif marocain du régiment est muté sans l'Armée Royale Chérifienne et le régiment change à nouveau d'appelation et devient le 3e Groupe d'Escadrons de Spahis à Cheval (GESC).

En août 1958, le 3eGESC fusionne avec le 10e Groupe d'Escadrons de spahis Algériens (GESA) pour devenir le 23e Régiment de Spahis.

Arrivée en Algérie : En juillet 1957, le 3e GESC est affecté en Algérie et franchit la frontière Algéro-marocaine.
Implantation : A son arrivée en Algérie en juillet 1957, le régiment s'installe dans le secteur de Saida

En mai 1959, le régiment quittera le secteur de Saida et sera positionné autour de Géryville.

Actions/missions : Missions de maintien de l'ordre , de recherche et de destruction des bandes armées, de contrôle des populations et de pacification Composition : à son arrivée en Algérie, le 3e GESC est constitué de :

- 1 escadron de commandement et des services;

- 2 escadrons à cheval;

- 1 peloton d'auto-mitrailleuses M 8.

Après son regroupement avec le 10eGESA :

- 2 escadrons à cheval lui sont ajoutés.

Commandements :
- 1955 : Lieutenant colonel ARDISSON;

- 1958 : Chef d'escadrons BARRO;

- 1958 : Chef d'escadrons GAUTHIER;

- 1959 : Lieutenant colonel GIRAUD;

- 1960 : Lieutenant colonel de LESTRANGE;

- 1962 : Lieutenant colonel FRESSON;

Dissolution : Le régiment est dissous à Géryville le 31 juillet 1962.

Les blindés Documents Autres insignes
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils