L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

26eD

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.

Retour

26e Régiment de Dragons

Origine :

dragon26.jpg

Création : Le 26e Bataillon de Dragons à pied est reconstitué en Algérie le 1er avril 1956.

Le 1er avril 1957 il est rebaptisé 26e Régiment de Dragons.

Arrivée en Algérie :
Implantation : Le Bataillon est implanté dans la région de Tlemcen aux ordre de la 12e DI.

Du 27 juillet 1956 à janvier 1958 le régiment est affecté au Maroc mais il est implanté sur la frontière Algéro-Marocaine.

En janvier 1958, il revient en Algérie dans la zone Ouest Saharien, il s'installe à Kenadsa, Abadla, Debdaba et Meridja puis Bou Kais.

Actions/missions : D'avril à juillet 1956, le Bataillon participe aux opérations de maintien de l'ordre dans la région de Tlemcen.

Dans la zone Ouest saharienne, le régiment est chargé du quadrillage et de la recherche des bandes armées de la frontière marocaine à Colomb bechar, de la protection des houillères du Sud Oranais et des opérations de pacification de sa vaste zone de responsabilité.

Après le cessez le feu il assure la protection des personnes et du repli vers le Nord.

Composition : Le 1er avril 1957, le régiment constitué selon le TED INF 107 comprend :

- 1 escadron de commandement et des services;

- 3 escadrons de combat à pied.

En mars 1962, les escadrons de combats sont dotés d'automitrailleuses M 8.

Commandements :
- 1956 : Lieutenant colonel BENOIST d'AZY;

- 1958 : Lieutenant colonel SCHELLER;

- 1960 : Lieutenant colonel de LANNURIEN.

Dissolution : Le 26e Régiment de Dragons quitte l'Algérie en septembre 1923 et est dissous au camp de Sissonne.