8eSpahis

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher


8e Régiment de Spahis.

Origine : Les Spahis

Formé au Maroc, le 8e Régiment de Spahis Algériens sera dissous à deux reprises , en 1942 et 1945.

Reconstitué en 1948 sous forme de Groupe d'Escadrons à pied, il part pour l'Indochine ou il sejournera jusqu'en 1955.

La devise de l'insigne qui reprend celle du premier régiment de spahis créé à Oran rappelle l'origine Algérienne de ces unités.

spahisalg8a.jpg

Création : En 1955, ce Groupe d'Escadrons donne naissance au 8e Régiment de Spahis.
Arrivée en Algérie : Le régiment arrive en Algérie en août 1955.
Implantation : Affecté à la 19e DI, il s'implante dans le secteur de Bordj Bou Arreridj, les escadrons s'installant à Tocqueville, Harraza, Zemmorah et Ouled Mahdi.

En septembre 1959, il passe sous l'autorité de la 2e DIM dans le secteur de Négrine au sud du barrage tunisien les escadrons étant basés à Soukies et Besseriani.

Moins de quatre mois plus tard, nouvelle affectation au bénéfice du secteur de Souk Arras et installation des unités à Battoum, Gambetta, Ain El Fakroune.

Le 15 janvier 1960, c'est le retour vers le barrage tunisien au Nord dans le secteur de la Medjerda.

Le 1er avril 1961, affecté à la 21e DI avec la responsabilité du secteur de Barika les escadrons étant positionnés à M'Doukal et Berthoum.

Deux installations provisoires à Mac Mahon puis à Batna conclueront le périple de ce régiment.

Actions/missions : Le régiment est chargé des missions traditionnelles des unités de reconnaissance: maintien de l'ordre, recherche et destruction des bandes armées, opérations de pacification et à deux reprises, la "herse" au Sud puis au Nord du barrage tunisien. Composition : Le régiment est constitué de :

- 1 escadron de commandement et des services

- 2 escadrons d'automitrailleuse M 8;

- 1 escadrons porté sur GMC qui sera rapidement converti en automitrailleuses M 8.

En 1956, le régiment est renforcé d'un escadron de combat à pied .

Commandements :
- 1955 : Lieutenant colonel de ROUGEMONT;

- 1957 : Colonel de PONTBRIAND;

- 1958 : Lieutenant colonel BUIS;

- 1959 : Lieutenant colonel KELLER (mort pour la France le 16 février 1961);

- 1961 : Lieutenant colonel GAUTHIER SAINTE-MARIE.

Dissolution : Le 8e Régiment de Spahis quitte l'Algérie le 12 novembre 1962.

Il est dissous à Sissonne le 30 novembre 1962.

Documents Autre insigne
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils