AFN Mellahs

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher

MELLAHS | Azref | Charia | dhimmis | Structure | arrivée des Europèens

left

Cet article est en chantier, son contenu pourra évoluer profondément. Vous pouvez le compléter (éditer) ou le commenter (discussion) - En cliquant sur 'historique' vous verrez et pourrez contacter les auteurs! Attention vous devez être Connecté donc Enregistré !



L'arrivée des juifs en Afrique du Nord, remonte sans doute à l'époque des navigateurs et des commerçants phéniciens.

Les premiers juifs du maghreb se sont mêlés sans difficultés aux populations locales et vivaient côte à côte avec les Berbères. La société berbère est régie par le droit coutumier Azref droit par essence laique et égalitaire. Ils n'ont donc imposé aucun statut particulier aux juifs.

Avec l'arrivée de l'islam, les relations qu’entretenaient les juifs avec les villes musulmanes ont varié selon les circonstances. Harmonieuses, distantes ou conflictuelles selon les cas et les régions.

Le droit musulman Charia fixe le statut des Juifs (mais aussi des Chrétiens) en tant que dhimmis. Ce qui veut dire qu'ils étaient "protégés" "tolérés" mais "soumis" à certaines obligations et interdictions.

La séparation était nette dans la plupart des grandes villes musulmanes du Maghreb et d'ailleurs.

De façon générale, les mellahs(quartiers juifs) calquaient à l’origine leur Structure sur celle des medinas ou villes musulmanes.


Vers la fin du XIXe siècle avec l' arrivée des Europèens, de “nouveaux mellahs” se sont créés, souvent proches géographiquement des anciens, mais leur architecture innove avec la présence de fenêtres ou de balcons sur rue.


Babmellah.jpg



mellah.jpg




Début de l'article
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils