ARMEE HOMMES

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher


Retour



Organisation militaire & Unités - 'Les hommes' - Bibliographie




LES HOMMES


Que seraient ces formations militaires sans les hommes qui les animent ?


N’oublions pas que la majorité des effectifs provenait de la conscription.

Ils sont des milliers de jeunes français qui serviront ainsi dans les unités déployées en Algérie et, en dehors de quelques individus endoctrinés par des idéologies extrémistes, la plupart de ces jeunes gens étaient ou sont devenus favorables à la notion d’Algérie Française .


Le service militaire était de 18 mois en 1954 lorsque le gouvernement décida de renforcer significativement les forces en Algérie.

  • en 1955, la « disponibilité » d’Afrique Française du Nord, soit les contingents 51/01 et 51/02 a été rappelée quatre mois.
  • Dans le même temps, le service des personnels présents sous les drapeaux passe à vingt deux puis vingt quatre mois.
  • En 1956, la « disponibilité » de métropole, soit les classes 52/2 et 53 est rappelée six mois.

Ainsi, les effectifs de l’Armée de Terre représentaient en septembre 1958 400.000 hommes.

Dans cette énumération, gardons nous aussi d’oublier ceux qui se sont engagés et se sont battus à nos côtés :

  • les GMPR créés en 1955 ;
  • les makhzens d’auto défense en septembre 1955 ;
  • les harkas en février 1956.

Ces "supplétifs" représentaient 45.000 hommes en janvier 1958.

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils