Auguste MAURE

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher

Back.png Revenir


Auguste MAURE - 1905 Auguste Maure est un photographe orientaliste français ayant vécu à Biskra (Algérie) de 1855 à 1907.

Sommaire

Création du premier studio de Biskra

Au sud de l'Algérie, Biskra est la reine des oasis (Reine des Ziban) à la porte du grand désert du Sahara. Elle est une station thermale et d'hivernage qui accueillera nombre d'artistes et d'écrivains célèbres comme André Gide ou Robert Hichens qui contribueront à assurer sa renommée internationale. Entre 1855 et 1860, des photographes tels Félix-Jacques Moulin, Paul Jeuffrain ou Gustave de Beaucorps, séjournèrent à Biskra. Auguste Maure fait partie de ces pionniers de la photographie ayant saisi les tout premiers clichés du sud de l'Algérie rendant ainsi compte de l'exceptionnelle beauté de cette région.

En cette fin de XIXe siècle, Biskra devient un véritable Pont-Aven du désert. Auguste Maure appartient aux artistes formant cette Ecole de Biskra constituée de peintres tels Eugène Fromentin, Paul Jean Baptiste Lazerges, Eugène Girardet, Gustave Guillaumet, Maurice Bompard ou Étienne Dinet ainsi que des photographes Émile Frechon, Alexandre Bougault, Rudolf Lehnert ou Marius Maure. Ces artistes ayant su restituer l'atmosphère intemporelle de ce sud algérien dont les modes de vies semblaient s'être figés depuis l'époque romaine.

Auguste Maure fonde en 1860 le tout premier studio de photographie du sud de l'Algérie (Photographie Saharienne) et devient « le premier artiste-peintre prenant ateliers sur Biskra » : c'est ainsi que l'on qualifiait alors les artistes photographes. En 1870, Auguste acquiert une mais

Production photographique

Le studio Maure, installée au 33 rue Berthe (actuelle rue de la république) et face au square Béchu (place Benmehidi), est à l'origine de nombreux clichés illustrant des quartiers, des monuments, des paysages ou des scènes de vie de Biskra et de ses environs (El Kantara, Sidi Okba, Chetma, Tilatou, Tolga, Touggourt ...).

Les membres de la tribu des Ouled Nails de Biskra, danseuses arabes portant une tenue, une coiffe et des bijoux incomparables, sont très souvent représentées sur des clichés très appréciés des touristes.

En 1889, son travail est récompensé. Il emporte une médaille à l'Exposition Universelle de Paris de 1889 qu'il partage avec son fils Marius Maure fin prêt pour assurer la relève.

Galerie

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Biographie

Né à Marseille (Bouches du Rhône) en 1840, Auguste Maure est cependant originaire du canton de La Mure (Isère, 38) où il se rendra régulièrement en famille se mettre à l'abri des grosses chaleurs estivales du sud Algérien. Orphelin dès l'âge de 12 ans, il fut recueilli en 1852 par son oncle Germain Bertrand, garçon boulanger, habitant la commune de Lambèse près de Batna. La famille Bertrand s'installera à Biskra en 1854 pour finalement se fixer en 1863 à El Kantara à la direction de l'Hôtel Bertrand jouissant à cette époque d'une très grande renommée.

Auguste Maure créa à Biskra son propre studio en 1860 pour devenir "le premier artiste-peintre prenant ateliers sur Biskra" : c'est ainsi que l'on qualifiait alors les artistes photographes.

Son oncle et tuteur Germain Bertrand organisa la toute première liaison postale par diligence entre Batna et Biskra en 1859 : les Messageries du Sahara. Auguste y pris part et exerça à cette époque le métier de courrier. Paul Pizzaferri, historien de Biskra, nous raconte : "L'arrivée de la malle poste avait lieu sur la place face au café des messageries. Son arrivée dans un nuage de poussière avait un petit air de western à la mode biskrite. C'était l'événement attendu à l'heure de l'apéritif par toute une population en mal de solitude, avide de connaître les dernières nouvelles venant du nord". Cette activité de courrier a donné de multiples occasions à Auguste Maure de parcourir la région de Biskra et lui a finalement permis d'en saisir de très jolis clichés.

Avec son épouse Magdeleine Louise Sibille, il eut trois enfants prénommés Marius, Auguste et Joseph. Il décède le 3 mars 1907 à Biskra laissant à son fils aîné Marius Maure la propriété et la direction du studio photo.

Ses deux autres enfants Auguste Ambroise Maure, né en 1873, assurera sur Biskra la gestion d'un petit hôtel (Hotel-Orient des voyageurs) qu'Auguste fonda en 1875. Célestin Joseph Maure, né en 1878, deviendra meunier héritant en 1907 du moulin acquis par son père en 1878.

Repères

  • 4 décembre 1840 : Naissance à Marseille (Bouches du Rhône) de Joseph Augustin MAURE (dit Auguste MAURE)
  • 1852 : Orphelin à l'âge de 12 ans, Auguste est recueilli par la famille Bertrand (son oncle et sa tante) habitant Lambèse (près de Batna)
  • 1855 : Installation de la famille Bertrand à Biskra
  • 1859 : Liaison postale Batna - Biskra organisée par Germain Bertrand à laquelle prend part Auguste en tant que courrier
  • 1860 : Création du studio « Photographie Saharienne » (selon l'inscription murale "Maison fondée en 1860" présent sur de nombreux clichés)
  • 1863 : La famille Bertrand s'installe définitivement à El Kantara assurant la direction d'un hôtel qui portera leur nom
  • 1868 : Mariage à Marseille d'Auguste avec Magdeleine Louise Sibille.
  • 1869 : Naissance à Biskra d'un premier fils (Louis Joseph Maure) qui décédera en bas âge
  • 1870 : Décès de Germain Bertrand, oncle et tuteur d'Auguste Maure.
  • 1870 : Auguste et son épouse achètent la maison au coin de la rue Berthe et de la rue Prevot où est installé le studio ainsi que le café des messageries
  • 1871 : Naissance de son fils Marius Jacques Maure (futur photographe)
  • 1889 : Médaille à l'Exposition universelle de Paris de 1889 qu'il partage avec son fils Marius Maure
  • vers 1895 : Reprise progressive de la direction du studio par Marius Maure
  • vers 1899 : Le studio Maure publie ses toutes premières cartes postales avec une collaboration avec Neurdein (ND Photo)
  • vers 1900 : Ouverture d'une librairie jouxtant le studio (au 35 rue Berthe) qui sera dirigé par Auguste Maure (fils)
  • 3 mars 1907 : Décès à Biskra, son fils Marius Maure devient propriétaire du studio

Articles connexes

  • Marius Maure , son fils ainé, qui reprendra le studio photo de Biskra dès les années 1895.

Liens externes

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils