CdoGuillaume

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher

Retour


Commando Guillaume

Origine : Brigade de Parachutistes Coloniaux

Devise : "Observe et Frappe"

ecu_cdo_guillaume.jpg

Création : Comme il n'existait pas de commando spécial parachutiste chargé de missions d'informations et de renseignements pouvant opérer des coups de main à la façon des Unités Spéciales comme celle du 11èChoc, le Colonel GRACIEUX fait créer un commando un peu particulier. Le Lieutenant Jean-Marie GUILLAUME est chargé de recruter des parachutistes, du personnel d'encadrement sous-officiers et d'assurer leur instruction. Rapatrié d'Indochine où il avait été affecté au GCMA, Groupement de Commandos Mixtes Aéroportés opérant au Centre Vietnam dans les jungles, composés d'autochtones Thaïs et Nungs, connaissant parfaitement la régions des Hauts Plateaux, après un séjour au Maroc, il avait été réaffecté à la Brigade de parachutistes Coloniaux. Cette unité expérimentale composée de volontaires devait suivre à Bayonne la formation particulière à celle des SAS en Angleterre pendant la Seconde Guerre Mondiale, marches forcées de nuit, séances de topographie, exercice de tir toutes armes, discipline stricte d’exercices d’infanterie et de combat à tir réel, stages de survie dans les Pyrénées afin de former des parachutistes d’élite. Les activités de ce commando serviront d’exemple, notamment à la formation des commandos de chasse en 1959, de nombreuses unités en avaient déjà eu l’idée dès 1957 en créant dans leur secteur des petites sections d’intervention. Cinquante huit hommes et seize sous-officiers sont opérationnels au mois de janvier 1957 et dépendent organiquement du 2èRégiment de Parachutistes Coloniaux
Arrivée en Algérie : Créé en France à Bayonne et en Algérie
Implantation :
Actions/missions : Commando expérimental sous les ordres directs du Commandant en Chef en Algérie, chargé de missions de renseignements, d'observations ("choufs") de "maquis", d'actions de guérilla et d'intervention dans des zones difficilement contrôlées par les unités de secteur. Composition : 3 sticks de combat et un stick de commandement
Commandements :
.

1956 Lieutenant Jean-Marie GUILLAUME (Tué le 22 mars 1957)
1956 Adjudant-Chef BIZET par intérim
1956 Lieutenant Louis TITOULET par intérim (Tué le 7 juillet 1957)
1957 Lieutenant de Vaisseau Pierre GUILLAUME indicatif "Amarante"(Blessé le 27 novembre 1957)
1957 Lieutenant Jean DOMINIQUE
1959 Lieutenant Jean Claude HAMEL
1960 Capitaine FLORES
1960 Capitaine CASTAGNONI
1960 Lieutenant François LEONARDI

Le 12 mars 1958, le Lt de Vaisseau Pierre GUILLAUME réaffecte la Marine
sur le "Gustave Zédé" navire Amiral d'Escadre et d'Action Sous-Marine

Dissolution : Le 1er mai 1961, le Commando sera rattaché au 3è RPIMa changeant

son indicatif en celui de "Violet". Dissolution définitive le 31 décembre 1962.

http://stock.encyclopedie-afn.org/h/armee/unitespeciale/CdoGuillaume/Fckmw3fckmw

Fckmw4fckmw
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils