Discussion:1945-ALGERIE-SETIF-EVENEMENTS

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher

--WebSahib 25 novembre 2010 à 10:22 (CET) Faute de chiffres avérés on est mal, mais en utilisant la densité moyenne de toute l'Algérie, ce qui présenté dans les réflexions : 7 habitants au km2 on est quand même dans un réalisme adapté ....


--Safras 24 novembre 2010 Ben 3 ans ça fait qu'un millier de jours non ?

Trève de plaisanterie, je crois que nous partons d'un postulat erroné avec le nombre d'habitants de Sétif issu du recensement de 1946 En effet, c'est peut-être une lapalissade, mais 1946 c'est après 1945 ! Mais d'un autre côté, en comparant l'évolution avec le précédent recensement, on peut avoir un ordre d'idée :

1946 / 1934 = évolution

Alger = 313782 / 257122 soit +22%

Constantine = 118814 / 104902 soit +13%

Oran = 252721 / 163742 soit +54%

Totaux et moyennes 685317 / 515766 soit +33%

Sétif = 51797 / 37253 soit +39%

soit une évolution largement au-dessus de la moyenne, ce qui est inconcevable si toute ou la plus grande partie de la population avait été exterminée.

On peut objecter que la population de Sétif même n'a pas ou peu été touchée et que les principales victimes sont originaires des environs :

A Saint-Arnaud, on obtient une évolution de la population de 1946 par rapport à 1934 de +57%

A Coligny +50%

On peut encore objecter que la population des villes, même petites, n'a pas ou peu été touchée et que les principales victimes sont originaires des campagnes

Pour une ville de la taille de Sétif, à combien peut s'élever la population rurale environnante ? Peut-elle dépasser celle de Sétif ?

Il n’y a pas encore de fil de discussion sur cette page.
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils