L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Du VIIe siècle au XIIe siècle

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.
Accueil | Avant 1830
De la Préhistoire au VIe siècle | Du VIIe siècle au XIIe siècle | Du XIIIe au XVIe siècle | Au XVIe siècle | De la fin du XVIe au XIXe siècle


wiki.gif
Travaux.png

Cet article est en chantier, son contenu pourra évoluer profondément. Vous pouvez le compléter (éditer) ou le commenter (discussion) - En cliquant sur 'historique' vous verrez et pourrez contacter les auteurs! Attention vous devez être Connecté donc Enregistré !


Il a fallu de 1 à 14 ans aux soldats du Prophète pour venir à bout de l'Iran, de la Syrie, de l'Egypte. Il ne leur faudra pas moins de 63 ans, de 647 à 710, pour réduire à peu près la Kabylie.

Ce sont les OMAYADES, qui au VII ème siècle firent les premiers la conquête du MAGHREB.

Les Omeyades, dynastie de califes arabes, fondée par Mu Awiya (descendant d'Omeya) membre du même clan que Mahomet. Elle règna sur l'empire musulman de 661 à 750. Grands conquêrants, remarquables batisseurs, ils développèrent l'urbanisation (le dôme du Rocher à Jérusalem, la grande mosquée de Damas et la mosquée d'al Aqsa de Jérusalem sont des constructions omeyades)

En 683, les Arabes sont battus et chassés une première fois d'Afrique du Nord par Koceila, chef de tribu dans les Aurès.

Après la mort de leur chef, les Aurèsiens continuent la lutte sous le commandement mémorable , légendaire maintenant, d'une femme : Dina, surnommée « la Kahena » (la sorcière, mais certains auteurs rapprochent son nom de l'hébreu Cohen "prêtre" et disent qu'elle était juive). « La Kahena » devient pratiquement la reine d'une grande partie du pays. Elle bat les Arabes à plate couture en 698. Mais en 702 elle est vaincue par des troupes venues d'Egypte.

Tarik et ses Berbères, qui envahirent l'Espagne (donnant son nom au détroit de Gibraltar jebr al Tarik)et le sud de la France en 711, n'étaient pas nés musulmans, mais convertis.

En 750, les Omeyades contrôlent un territoire qui s'étend de la plus grande partie de l'Espagne au Maroc. (Ce controle s'étend même jusqu'aux frontières de la Chine et de l'Inde du Nord).

Cette dynastie des Omeyades, fut renversée à son tour par les Abbassides à la fin des années 750, lors d'une révolte largement alimentée par le mécontentement des musulmans (arabes ou non) qui se sentaient exclus du pouvoir et de l'accès aux richesses.

Les Abbassides : troisième dynastie arabe qui régna de 750 à 1258 sur l'empire musulman (capitale Bagdad).

En 944, Ziri ou Zeiri, Arabe distingué, bâtit Alger et en agrandit le domaine.

En 952, il autorise son fils Bologghinn Ibn Ziri Ibn Manad à fonder 3 villes : Medeah, Milianah et sur le site occupé par les Beni Mezghana Djezaïr-beni-Mezghanna (le nom d'Al-Djezaïr, qui signifie les îles, et dont Alger n'est qu'une altération européenne, provient d'îlots qui s'étendaient en avant du port…)


La dynastie Almovaride, (dynastie berbère) régna sur l'Espagne et sur le Maghreb du XIe au XIIe siècle.

Vers 1067, El-Bekri écrit « Mers-al-Djezaïr, appelée aussi Djezaïr-beni- Mezghanna… »

Le calife conféra le pouvoir héréditaire à la famille de Zeiri, qui régna jusqu'en 1148, époque à laquelle Roger, roi de Sicile, s'empara de Tripoli et d'une grande partie des possessions de Hassan-Ben-Ali, dernier rejeton de la famille Zeiri…

Au XIIe siècle, les ALMOHADES, dynastie berbère, détrona les ALMOVARIDES et règna sur l'Afrique du Nord (1147-1269).

Ce sont les ALMOHADES qui permirent à l'Islam de pénétrer au Sud Sahara, commençant une expansion pacifique, cette fois, réalisée par le biais du commerce.

Après la conquête Arabe, les Berbères adoptent la foi musulmane de leurs conquêrants.


(Encyclopédies : Encarta, Universalis et AZ).

La conquête islamique en Afrique du Nord

La conquête islamique de l'Afrique du Nord a duré une cinquantaine d'années depuis la conquête de l'Egypte en 640/18 jusqu'à l'expédition d'Espagne en 720/92.


L'Islam arriva dans le Rif par Tanger

Au cours de ces évènements, c'est un nouveau gouverneur arabe Mussa B.Nussayr nommé en 704/85 qui va mener une véritable conquête du nord marocain et entrer à Tanger (voir Laroui, l'histoire du Maghreb, p79)

Concernant cette époque, l'histoire nous parle aussi certain émir des Ghomaras appelé Julien qui se trouvait à Ceuta, on dit de lui qu'il était chrétien et qu'on ne connaissait pas l'étendue de son territoire (voir BELLAIRE « Conférences sur le Rif » Archives marocaines, tome 27, Paris, 1927, p183)