Enseignement Héritage

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher

Algérie

Le sixième du budget de l'Algérie est consacré à l'enseignement ( 13.579 millions de dépenses prévues pour 1954), plus 5 milliards du budget extraordinaire pour les constructions et l'équipement scolaire.

L'enseignement secondaire est donné dans 48 lycées, collèges et de nombreuses institutions privées. 28.000 élèves (session du baccalauréat 1953 : 10.000 candidats).

Les médersas (enseignement franco-arabe) ont été transformées par décret du 10 juillet 1951 en lycées franco-musulmans (gardant l'enseignement traditionnel arabe et y ajoutant l'enseignement français).

375 cours complémentaires groupent 10.000 élèves.

L'Université d' Alger occupe le troisième rang parmi les universités françaises. 5.000 étudiants, 89 chaires.

L'enseignement agricole et l'enseignement technique disposent de deux instituts nationaux qui délivrent des diplômes d'ingénieurs.

Un effort important est poursuivi en vue de former des ouvriers spécialisés nécessaires en Algérie et en Métropole, 10.000 élèves actuellement. Programme prévu pour 20.000 élèves. 14 centres d'apprentissage. 53 cours complémentaires. 46 cours complémentaires féminins (2.000 élèves).

La Formation Professionnelle des adultes relève de la Direction du Travail du Gouvernement général. 15 centres, 1.654 stagiaires. Prochaine création de 18 sections nouvelles spécialisées et de 3 centres nouveaux.

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils