L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Etat AVANT Fort de l'Eau - Ville

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.




Ecu Fort de l'Eau.gif
Algérie drapeau.gif
ALGERIE

Fort de l'Eau Nom actuel : ?

Cadre fond.gif
Vise-rep.gif


Retour
Liste des Villes

 

A cet endroit s'élève, au milieu du rivage, un rocher abrupt au sommet duquel le pacha Mohammed Kurdogli fit jeter, en 1556, les bases d'un fort pour mieux surveiller l'entrée de la baie d'Alger, mettre la ville à l'abri, des coups de mains et faire obstacle, surtout, aux tentatives audacieuses comme celle essayée par le puissant empereur Charles-Quint quelques années auparavant.

Ce fort, appelé Bordj-el-Kifan, c'est-à-dire la forteresse des précipices, ne put être définitivement achevé qu'en 1584, hégire 989, par Djafar-Pacha.

A l'intérieur même du bâtiment est creusé un puits qui donne une excellente eau potable. C'est pourquoi les Français, dès leur arrivée en Algérie, dénommèrent Bordj-el-Kifan d'une façon plus heureuse et plus expressive : Fort de l'Eau.