GRAZIANI

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher


Back.png Revenir

Jean GRAZIANI

grazianijean.jpg

CAPITAINE


Date de Naissance : 1926

Lieu de Naissance : MONDOVI

Pays de Naissance : ALGERIE


Date de décès : 6 JANVIER 1959

Lieu de décès : en KABYLIE

Pays de décès : ALGERIE


Présentation :
Sa mère meurt en lui donnant le jour à MODOVI en ALGERIE.
  • Il aura à Alger une jeunesse plutôt tournée vers la bagarre que vers les études.
  • En 1942, à 16 ans, il s'engage dans l'US ARMY, puis rejoint les FFI à Alger, pour finalement débarquer en Ecosse et suivre l'entrainement des SAS.
  • A 18 ans il multiplie les faits de guerre lors de la campagne de France (sous les ordres de CHATEAU-JOBERT) et reçoit la croix de guerre et 1 citation.
  • Le 3ème RCP en Hollande. Mal parachuté en Allemagne il finit la guerre avec les Canadiens.
  • Coëtquidan, l'Indochine. Combats de PHAT DIEM et de Cochinchine.
  • Intermèdes à Alger et la Métropole puis re-l'indochine. PHO LU, DONG KHE, LUNG PHAI, THAT KHE, LANGSON, SAM TEU, SAM NEUA.
  • THAT KHE à nouveau où il recueille les débris du 1er BEP et le capitaine JEANPIERRE.
  • Multiples faits d'armes, il est fait prisonnier lors de la destruction du 3ème BCP.
  • Evadé, repris, il est envoyé au camp n° 1. Quatre années de captivité.
  • en 1953 il s'évade sur un vieux radeau, repris. Il sera libéré en septembre.
  • 1957, C'est le 2e bureau de la 10e DP en pleine bataille d'Alger. Le 9 avril, il est chargé d'interroger Djamila BOUIREB la poseuse de bombe. Elle l'injurie, il la gifle, puis leur relations s'améliorent jusqu'à atteindre une certaine ambiguïté. Elle lui livrera l'adresse de la cache des bombes.
  • 13 mai 1958, il participe à la révolte puis passe au 6e RCP du Colonel Ducasse.
  • Octobre 1958, il est blessé à Palestro par une grenade. Il quittera l'hopital en laissant un mot pour le médecin.
  • 6 Janvier 1959, Opération « kabylie 16 ». Le 6ème RCP accroche 3 katibas d'Amirouche et le commando zonal. 15 heures, 600 fells se lancent à l'assaut pour sortir de la nasse. Ils se heurtent à la compagnie de GRAZIANI dans un furieux corps à corps. GRAZIANI est touché d'une rafale au foie. Il mourra le lendemain. Les fells laisseront 300 cadavres, les parachutistes 21 tués.
  • Ses obsèques auront lieu en présence de toutes les autorités militaires d'Algérie, ALLARD, MASSU, DUCASSE, ROMAIN-DESFOSSES, ..
Faits marquants :

Août 1955, à RABAT, il voit venir vers lui G.... un officier prisonnier au camp n°1, libéré rapidement pour bonne conduite. GRAZIANI le saisit par le col et le défenestre. Quinze jours d'arrêts.

Dates importantes :
  • 1942 : l'US ARMY
  • 1944 : La bataille de France
  • 1946 : L'Indochine
  • 1955 : l'Algérie
  • 1959 : le rendez vous avec la mort.
Contexte :
Le capitaine GRAZIANI, un "Centurion" violent, ardent, passionné, sans détour qui par sa forte personnalité, son anti-conformisme et son courage a rempli quelques pages de l'histoire de ces jeunes capitaines de l'armée française.
photo.png GRAZIANI Camera.gif audio.gif
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils