Hérésies

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher

Retour

Hérésie : doctrine religieuse professée au sein de l'église Catholique et s'opposant à l'un des actes de foi défini par le successeur de Saint-Pierre.

Ce terme, tout d'abord employé pour définir un courant de pensée, sans connotation péjorative.

L'histoire conserve plusieurs traces d'un grand nombre d'hérésies. Celles-ci semblent indépendantes les unes des autres. Le refus d'obéissance, la contestation de l'autorité de l'église sont communs à toutes les hérésies, et s'accompagnent de luttes de pouvoir.

Elles s'achèvent soit par la formation de nouveaux groupes religieux, soit par la dispersion ou la mise à mort des membres récalcitrants.

Une hérésie, est souvent, au départ, la défense véhémente et exclusive d'un point partiel (quoique parfois authentique) de la Révélation, développant ce point au détriment de l'équilibre de la foi.

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils