L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Historique Bizerte - Ville

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.




Ecu vide.gif
Tunisie drapeau.gif
TUNISIE

Bizerte Nom actuel : ?

Historique

Cadre fond.gif
Vise-rep.gif


Retour
Liste des Villes

 

Situation

Bizerte est une ville du nord de la Tunisie située entre la mer Méditerranée et le lac de Bizerte.

Elle se trouve à 65 kilomètres au nord-ouest de Tunis, la capitale du pays, et à 15 kilomètres du cap Blanc (la pointe septentrionale de l'Afrique).


Histoire ancienne

Hippo Diarrhytus est fondée au IIe siècle avant J.-C. par les Phéniciens. Prise par le Tyran de Syracuse Agathocle en -310, elle s'allie par la suite aux Mercenaires (Hicamer) révoltés contre Carthage. Elle devient une colonie romaine dans les premiers temps de l'Empire.
En 661, la ville est conquise par les Arabes et prend le nom de Ben-zert. Au Moyen-Âge, elle est l'enjeu de luttes entre Normands, Arabes, Espagnols et Turcs. Elle devient un repaire de corsaires.

C'est pendant l'occupation Turque (1590-1705) que Ben-Zert, grâce à son port, connut sa première grande période de prospérité. Base de pirates, on y organisait des ventes fabuleuses d'objets en tout genre et au début du XVIIIe siècle, le nombre de captifs dépassait les 20.000 chrétiens.

Ben-Zert devait le payer fort cher. En 1681, le bombardement par la marine du roi de France dura 3 jours. Les 4 et 5 juillet 1770, l'escadre du comte de Broves bombarda la ville et détruisit les installations du port.

En 1784 et 1785, ce furent les Vénitiens qui bombardèrent la ville et le port avec des bombes incendiaires.

L'abolition de la Course en 1818 aurait pu porter un coup un coup fatal à Ben-Zert, mais le lac dans lequel se reproduisaient dorades, soles, mulets, loups, pageots, si faciles à piéger quand ils regagnaient la mer en empruntant le chenal qui traversait la ville, allait compenser pendant quelques années ces pertes de revenus. De pirates, les Bizertins devinrent pêcheurs et c'est par centaines de tonnes que le poisson était exporté chaque année vers Tunis, l'Italie et jusqu'en France.

En 1786, un décret Beylical accordait à la France les droits exclusifs de la pêche du corail. Les contrebandiers suivaient aussitôt et en 1800, on estimait le nombre de corailleurs à 8000, deux fois la population de la ville.
Gênois, Catalans, Vénitiens, Siciliens, Pisans, Corses, Marseillais, fondèrent nombre d'entrepôts et de commerces dans l'îlot de R'baâ mais ne mirent qu'une cinquantaine d'année à détruire les massifs de corail. En 1850, ils n'étaient plus que 2000.

Les Turcs établissent leur domination sur la ville jusqu'en 1881.



bizerte_1850.jpg

Protectorat français

12 mai 1881 - 20 mars 1956

Le 12 mai 1881, le traité du Bardo établit le protectorat français signé par le Bey Mohammed es-Sadok.

En 1880, avant l'arrivée des français, Bizerte n'était qu'un petit port de pêche d'intérêt médiocre. Les navires de haute mer ne pouvaient y pénétrer car le port s'ensablait. Le lac était séparé par une lagune et un isthme de sable qu'il a suffi de couper par un canal navigable, creusé en 1891 à 1895

C'est à partir du protectorat français de 1881 qu'elle devint une importante base militaire française, vue sa position stratégique.

Grâce aux travaux gigantesques entrepris la France a en moins de 80 ans transformé Bizerte plus que dix siècles ne l'ont fait.

Les Bizertins sont les descendants d'immigrés berbères d'Algérie, fuyant les années de sécheresse de la fin du XIXe siècle, de musulmans d'Andalousie, de slaves musulmans de l'Empire ottoman, de Siciliens, de Corses, de Sardes, de Maltais et de Russes blancs (installés à Bizerte après la Révolution russe de 1917).


Les Français aménagent sur son lac une base navale.
Occupée par les Allemands en novembre 1942, (Higumon) elle est libérée par les Américains en mai 1943 après de nombreux bombardements.

Après l'Indépendance, la Bataille de Bizerte conflit politico-militaire opposa la France à la Tunisie durant l'été 1961, alors que le général De Gaulle avait entrepris une vaste politique de décolonisation et qu'il était sur le point d'accorder l' Indépendance à l' Algérie.