L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Historique Bouira - Ville

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.




Ecu vide.gif
Algérie drapeau.gif
ALGERIE

Bouira Nom actuel : ?

Historique

Cadre fond.gif
Vise-rep.gif


Retour
Liste des Villes

Bouïra

Histoire ancienne

Ancienne ville arabe de Hamza


Présence turque

1515 - 1830

Anciennement Bordj Bouira (le fort du petit puits, construit par les Turcs) dont on retrouve les vestiges à 800 mètres au Sud-ouest de la cité, à 525 mètres d’altitude sur le versant Sud-ouest du massif du Djudjura.

Présence française

1830 - 1962 ALGERIE

Centre de colonisation

Centre créé en 1873 dans le département d’Alger arrondissement de Tizi-Ouzou ( qui deviendra en 1958 un département) à l'emplacement de l'ancienne ville arabe de Hamza, près de la rive gauche de l'Oued Eddous qui devient un peu plus loin l'Oued Sahel.

De là, partait la route nationale qui escladait les flancs de la montagne du Djurdjura en direction de la station de sports d'hiver de Tikjda.

C’est un village typiquement colonial avec ses rues à angles droits, 22 fontaines publiques, mairie, église, le presbytère et le groupe scolaire.

En 1927, construction d'une nouvelle église et en 1935, construction de la nouvelle mairie.

La ville, agréable à vivre toute l’année grâce à son climat continental, devient un centre agricole important (céréales, oliviers, vigne) et un chef-lieu d’arrondissement (sous-préfecture) du département de Tizi Ouzou. Le vin de la commune était fort réputé dans tout le pays.

En 1960, un important hôpital verra le jour

Après 1962

Remarques

Ne pas confondre avec Coligny (C.P. 19111) renommé Bouïra dans la wilaya 19 de Sétif

Le cimetière

Bouïra : cimetière de regroupement des sépultures des cimetières de Palestro , d'Aumale, Maillot