L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Historique Misserghin - Ville

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.




Ecu vide.gif
Algérie drapeau.gif
ALGERIE

Misserghin Nom actuel : ?

Historique

Cadre fond.gif
Vise-rep.gif


Retour
Liste des Villes

 

Présence française

Centre de colonisation

Misserghin Douar arabe.jpg




A la date de sa fondation comme village de colonisation, le 26 novembre 1844, Misserghin comptait 175 habitants.




L'orphelinat

Misserghin Orphelinat.jpg

Fondé en 1851, par le père Abram après l'épidémie de choléra de l'automne 1849, quand l'Algérie connut de grandes difficultés, de nombreux orphelins étant à la rue.

Abram va découvrir une source dans une grotte (appelée grotte de la Vierge). Grâce à elle, il a l'idée d'édifier une pépinière et une école d'horticulture pour ses orphelins.
Abram est un prêtre originaire de Puisserguier (Hérault)1812-1892

La clémentine

Selon une tradition, il y avait alors sur le terrain de la propriété, au bord de l'Oued Misserghin, un arbre non cultivé qui avait poussé là parmi les épines ; ce n'était pas un mandarinier, ni un oranger.
Ses fruits, plus rouges que les mandarines, étaient d'une saveur délicieuse et de plus n'avaient pas de pépins : c'est ce que devait apprendre au Frère Clément un jeune arabe qu'il avait surpris à en déguster. Intéressé par cette espèce de fruits, Frère Clément prit sur lui la décision de faire des greffes avec greffons pris à l'arbre miraculeux (pollinisation des bigaradiers « oranges amères » par les mandariniers voisins) et l'opération réussit. On multiplia les greffes, et au nouvel arbre qui ne possédait pas de nom particulier, appelé la mandarine du père Clément, on donna celui de clémentine...

Misserghin Frère Clémént.jpg





Le Frère Clément (Vincent Rodier de son nom civil) né à Maleveille dans le Puy-de-Dôme en 1839 - décédé à Misseghin en 1904 était missionnaire de la Congrégation des Frères du Saint-Esprit (les Spriritains) .