L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Historique Valée - Ville

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.




Ecu vide.gif
Algérie drapeau.gif
ALGERIE

Valée Nom actuel : ?

Historique

Cadre fond.gif
Vise-rep.gif


Retour
Liste des Villes

 

Le village se trouve sur un plateau, à 6 kilomètres de PHILIPPEVILLE.

C'est une section de la commune créée en 1848. Il porte le nom du Gouverneur général de l'Algérie qui a succédé au général DAMRÉMONT.

Ce village a été peuplé à l'origine par des paysans français. Ils ont moins souffert que leurs compatriotes de la plaine, car leurs maisons étaient construites sur une élévation. Malgré cela, la fièvre les a miné et nombreux sont morts à la peine...

Le village peuplé de viticulteurs et d'ouvriers agricoles, devient un beau centre bien vivant. La plupart des vieux habitants, issus des familles qui l'ont fondé, jouissaient d'une aisance due à la fécondité extraordinaire de leurs terres et au rendement de leurs vignobles.

Ces travailleurs infatigables, modestes et philosophes, ont continué leur labeur quotidien sans étaler leur réussite, apportant seulement plus de confort à leur existence.

Le retour sur PHILIPPEVILLE se fait par une route parfaitement entretenue, à l'ombre des grands eucalyptus qui la borde sur tout son parcours.

A la sortie du village un chemin conduit à la ferme BARROT qui est un véritable hameau entouré d'une forêt d'eucalyptus et de palmiers. En sortant du domaine par le Nord, on revient à PHILIPPEVILLE, en passant devant la ferme GRIMA, et en rejoignant la route nationale de JEMMAPES, on pourra admirer,au milieu du pont de Saf-Saf l'un des plus beaux paysages des environs de PHILIPPEVILLE, la rivière et les grisards qui la dominent.

(d'après le texte d'Emile Ledermann paru sur le site de Marcel-Paul Duclos)