Judaïsme en Afrique du Nord

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher

Retour

left

Cet article est en chantier, son contenu pourra évoluer profondément. Vous pouvez le compléter (éditer) ou le commenter (discussion) - En cliquant sur 'historique' vous verrez et pourrez contacter les auteurs! Attention vous devez être Connecté donc Enregistré !

Sommaire

Le Judaïsme Sépharade

La conquête de l'Espagne (en hébreu Espagne se dit Sefarad) par les Arabes en 711 met fin au pouvoir des Wisigoths et aux persécutions qu'ils infligeaient aux juifs.


L'Age d'or du Judaïsme espagnol

L'apogée du judaïsme en Espagne commence au Xè et s'achève au XIIe siècle. Pendant trois siècles un climat de tolérance et de liberté intellectuelle va régner. Les intellectuels juifs, musulmans et chrétiens se cotoyeront dans une effervescent exceptionnelle pour l'époque.

Quelques noms célèbres de cette époque

  • Le philosophe Ibn Gabirol
  • Le moraliste Ba'hia Ibn Pakuda
  • Le poète Judah Halévi
  • Le codificateur de la Bible, philosophe et médecin Maïmonide.

Le déclin

Ay XIII siècle, la pression de l'Eglise se fait plus forte et le zèle de la christianisation va promouvoir les sentiments anti-juifs de la population. A cela ajoutons la jalousie à l'égard de la réussite des juifs fortunés ou proches du pouvoir. Durant tout le XIVè siècle la situation des juifs va décliner.


Le pogrom de Séville

Le 4 juin 1391 commence le déclin du Judaïsme espagnol avec le pogrom de Séville. Cette dégradation durera un peu près un siècle.

Les lois de Valladolid

Les lois de Valladolid promulguées en 1412 réduisent les acquis sociaux, politiques et économiques des juifs, jusqu'à les mettre définitivement à l'écart.

La prise de Grenade et les juifs

Le 31 mars 1492, jour de la prise de Grenade, les violences antijuives vont bon train, des milliers de victimes, femmes et enfants sont massacrés. Les quartiers sont brûlés, les synagogues transformées en Eglises. On baptise de force. Selon les estimations générales, un tiers des juifs est massacré, un autre converti, les autres ont fui ou se sont cachés.

L'inquisition

Les juifs convertis l'ont fait par sincérité nécessité ou opportunisme, mais on constate très vite que la conversion ne suffit pas à ces "nouveaux chrétiens" très vite ils seront exclu par la société espagnole...qui les soupçonne d'hérésie.

Le tribunal de l'Inquisiton sera chargé de repérer les marranes et les cryptojuifs et de sévir.

Décret d'expulsion d'Espagne(1492) Décret d'expulsion du Portugal(1498)

Les couronnes de Castille et d'Aragon unies par le mariage d' Isabelle et Ferdinand II va accèlérer le combat contre l'héresie afin d'assurer la "pureté" de la généalogie des familles espagnoles. Les convertis doivent prouver leur chrétienté ou mourir sur le bûcher. Les autres auront trois mois pour fuir après le décret d'expulsion.

Diaspora sépharade

Les expulsés se réfugient dans l'Est et le Sud méditerranéen, l'Empire Ottoman et l'Afrique du Nord. Ils y sont accueillis par des communautés juives depuis longtemps établies sur place. L'accueil des juifs par les l'Afrique du nord islamisée, les fait revivre et ils ont tôt fait d'adopter les habitudes et coutûmes du pays. C'est ainsi que l'appelation "sépharade" ne désigne plus seulement les juifs espagnols mais aussi ceux établis en terre d'Islam. Certains marranes sont revenus au judaïsme et se sont installés à Bordeaux, Anvers, Hambourg, Amsterdam, Londres entre le XVI et le XVIIIè siècle. D'autres encore ont choisi le Nouveau Monde ou encore Venise, l'Italie, ou la Grèce.

La diaspora juive sépharade et le commerce international

La solidarité des familles juives et leur dispersion aux quatre coins du monde vont tisser un réseau qui favorisera le commerce international, domaine dans lequel beaucoup se lanceront et excelleront.

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils