Khayr al-Din

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher

Retour

200px



Khayr Al-Din : né en 1467 dans l'île de Lesbos à Mytilène - de mère chrétienne, il était le second fils d'une famille de quatre garçons, son père avait été soldat, mais avait abandonné, sur ses vieux jours, le métier des armes pour celui plus paisible de potier.

Un des frères corsaires (dit Barberousse), converti à l'Islam, grand amiral de l'Empire ottoman. Le sultan Soliman Le magnifique l'appelle à Istanbul pour diriger les opérations contre Charles Quint.




1530- Al-Djazâir (les îles), placé sous le protectorat de Sélim Ier, sultan de Constantinople, Khayr al-Din fit donc construire le premier port pour d'abriter la flotte turque des fréquentes tempêtes et assurer la sécurité indispensable à l'activité économique de la Régence, essentiellement basée sur la course :
il fit ériger un premier môle Est-ouest qui reliait les îles à la médina. Ce môle fût doté d'un large mur pour protéger navires et gens de mer et fut complété rapidement par un second môle d'orientation Nord-sud.
1534 - Khayr Al-Din (Barberousse), le corsaire barbaresque ottoman, s’empare de Bizerte, La Goulette et Tunis. La Tunisie est déclarée territoire turc.
1535. Charles Quint chasse Khayr Al-Din de Tunis
1543 - Soliman l'envoie encore porter secours à François Ier. Il participa à la prise de Nice par la flotte française .François Ier est contraint de le lancer contre la citadelle de Nice, défendue par les chevaliers de Malte.

1546 - De retour à Istanbul, il y reste jusqu'à sa mort le 4 juillet 1546. Il est enterré au bord de la mer, dans un mausolé situé au quartier Beşiktaş, ancien port d'attache de la marine ottomane, sur la rive européenne du Bosphore.

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils