LACHEROY

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher


Back.png Revenir

Charles LACHEROY

Colonel


Date de Naissance : 22 Aout 1906

Lieu de Naissance : CHALON sur SAONE

Pays de Naissance : France


Date de décès : 25 Janvier 2005

Lieu de décès : Aix-en-Provence (B du Rhône)

Pays de décès : France


Présentation :
Faits marquants : Dates importantes :

Mai 1958 :Salan a promu Lacheroy, responsable des activités d'information et d'action psychologique et également porte-parole du comité de Salut Public d'Alger

Contexte :

- Son père est mort à VERDUN, pupille de la Nation, fait ses études au prytanée militaire de La Flèche et entre à Saint-Cyr en 1925.

- Sert en Haute-Volta, séjour en Métropole, puis 4 ans en Syrie.

- 1937, Le MAROC où il est arrêté en décembre 1940 pour avoir aidé deux agents de la « France Libre ». Transféré à Clermont-Ferrand mais fait l’objet d’un non-lieu.

- 1942, Dakar puis les campagne d’Italie, de France et d’Allemagne.

- 1946 à 1949, la COTE d'IVOIRE

- 1951, l'INDOCHINE où prend conscience de la guerre révolutionnaire menée par le Viêtminh. De là débutent des conférences sur ce thème qui l'amène en 1953 au Centre d’études asiatiques et africaines de la direction des troupes coloniales. Puis il circule dans différents états majors et ministères.

- 1957, Muté en Algérie, il est dans le Constantinois au moment du 13 mai 1958. Il rejoint Alger et se voit confier par le général Salan la responsabilité de l’information et de l’action psychologique à la Délégation Générale.

- Limogé de son poste après le rappel de Raoul Salan en métropole à la fin de 1958, il rentre à PARIS. Il y réunit les officiers supérieurs et subalternes opposés à la politique d’abandon de l’Algérie et joue ainsi un rôle considérable dans la préparation du PUTSCH. Le 16 avril 1961, Lacheroy rejoint clandestinement Alger et signe l’ordre d’opérations aux unités qui prennent le contrôle d’ Alger dans la nuit du 21 avril 1961.

- Après l’échec de la révolte, il se retrouve en Espagne avec Pierre Lagaillarde, le colonel Argoud et Joseph Ortiz. Ce groupe préconise de continuer le combat avec une direction à l'étranger ce qui n'est pas conforme aux vues de SALAN. Il est mis en résidence surveillée aux Canaries par le gouvernement Espagnol en octobre 1961 puis s'installera en 1962 à Palma de Majorque où il exerce la profession d’agent immobilier.

- Il regagne la France après la promulgation de la loi d’amnistie de juillet 1968.  ! Il regagne Paris ou une dernière page douloureuse de son destin le frappe. Son épouse, docteur en médecine qu'il a épousée en 1937, et qui lui a donné trois enfants, décédera peu de temps après, des suites d'une longue maladie, alors qu'enfin ils allaient pouvoir connaître une vie familiale paisible.

Auteur de : L'Action Psychologique et la Guerre Subversive

photo.png LACHEROY Camera.gif audio.gif
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils