LEOTARD Philippe

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher

Retour


Back.png Revenir

Ange Philippe LÉOTARD

Léotard Philippe.jpg

Acteur et chanteur français


Date de Naissance : 28 Aout 1940

Lieu de Naissance : Frèjus

Pays de Naissance : France


Date de décès : 25 Août 2001

Lieu de décès : Paris

Pays de décès : France


Présentation :
César du meilleur acteur
Faits marquants : Dates importantes :
Contexte :

Ange-Philippe Léotard-Tomasi ,(d'origine corse décédé de suite d'insuffisance respiratoire le 25 aout 2001 dans une clinique parisienne, à trois jours de ses 61 ans.

A 18 ans, s'engage dans la Légion étrangère pendant 3 ans, avant de gagner les bancs de la Sorbonne .Il obtient une licence de lettres modernes et enseignera comme professeur de lettres et de philo pendant 5 années au Collège Sainte-Barbe.

En 1964, il participe à la création du Théâtre du Soleil.

Sa première apparition à l'écran date de 1966 : il joue dans une version télévisée de Crimes et châtiments

Dans les années 70, François Truffaut lui offrira un petit rôle dans "Les deux anglaises et le continent".

Claude Sautet le fera jouer dans "Max et les ferrailleurs".

René Vautier lui offre son premier rôle important dans "Avoir vingt ans dans les Aurés".

Son premier grand succès sera "Le chat et la souris".

Dès lors, et sans abandonner le théâtre, il enchaîne les tournages avec des réalisateurs comme Claude Miller pour Camille ou la comédie catastrophique, Yves Boisset dans R.A.S. ou encore Claude Lelouch à l'occasion du Le Bon et les méchants.

Avec le film "La balance", de Bob Swaim en 1982 qu'il s'alloue l'estime de la profession, matérialisée par le César du Meilleur acteur en 1983, et celui du public. .

Ce film marque aussi le début de sa liaison avec Nathalie Baye qui sera sa partenaire à plusieurs reprises, notamment dans Une semaine de vacances de Bertrand Tavernier.

Après Tchao Pantin en 1983, Philippe Léotard se fait de plus en plus rare au cinéma.

Philippe Léotard a continué à faire des apparitions sporadiques au cinéma, dirigé notamment par Claude Lelouch dans Il y a des jours... et des lunes en 1989 et dans Les Misérables en 1994. Son dernier film est un court métrage, La Momie à mi-mots.

Livres

Philippe Léotard a publié Portrait de l'artiste au nez rouge en 1988, aux éditions Balland, et Clinique de la raison close en 1997, aux Belles Lettres.

Traducteur

Philippe Léotard a traduit plusieurs pièces du dramaturge anglais Arnold Wesker pour Gallimard. Il maîtrise par ailleurs le grec.

Chansons

  • Basse altitude
  • Danse du grand Wanapi
  • Des enfants qui s'aiment
  • Don Juan parle
  • Je rêve que je dors
  • Lonesome piéton
  • Magazines
  • Monsieur William *Oï tzigané
  • On ne s'en va pas
  • Papa tu parles trop
  • Penguin song
  • Rhétorique encéphalée
  • Un blues

Il était le frère de l'homme politique François Léotard, fils d'Antoinette et André Léotard, ancien maire de Fréjus.

La drogue et l'alcoolisme ont beaucoup affecté cet artiste.

photo.png LEOTARD Philippe Camera.gif audio.gif
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils