Mise en valeur des sols

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher

Retour


Sommaire

Arrivée des français en Algérie et modification de la propriété foncière

Petites propriétés et grands domaines

La petite propriété (de 1 à 50 hectares) regroupe 61% des propriétaires en 1930 et ne couvre que 11% de la surface agricole européenne. Ce chiffre tombe à 5.79 % en 1950

La propriété de taille moyenne (50 à 100 hectares) comprend, elle, 18% des propriétaires et 15 % du domaine colonial.

La grande propriété, passe de 73.4 % de superficie en 1930 à 87 % en 1950.

La concentration de la propriété agricole s'accentue en même temps qu'augmente une classe de salariés agricoles. d'abord européenne ensuite locale.

Algérie : un climat fantasque

Irrigation

L'amélioration des techniques d'exploitation passait avant tout par l'irrigation, toute la vie agricole et quotidienne lui étant liée.

Le système traditionnel des foggaras bien que toujours en vigueur, fut-il dépassé par les grands barrages et les puits artésiens.

Types d'agriculture

Grâce à l'amélioration des techniques agricoles, on assiste à la coexistence de deux types d'agriculture :


- L'agriculture traditionnelle tournée vers l'autosubsistance, pratiquée par les arabo-berbères qui cultivent essentiellement le blé dur et l'orge.

- L'agriculture intensive tournée vers l'échange et le rendement, , pratiquée par les européens. Les européens se préoccupent d'abord d'améliorer les cultures existantes (céréaliculture) tout en intensifiant celles qui donnent les meilleurs rendements (la vigne).

Outils de productions agricoles

  • L'âne et le chameau
  • La charrue trainée par les chevaux
  • Le tracteur
  • La batteuse à vapeur
  • La moissonneuse-batteuse
  • La défonceuse par cable

Les procédés de labour se transforment, à l'âne et au chameau se substitue le tracteur. Dans les grands domaines, on adopte la batteuse à vapeur puis la moissonneuse-batteuse, la défonceuse tractée par câble.

L'ensemencement est aussi mécanisé.

Caisses de crédit et coopératives

Les moyennes et petites exploitations profitent aussi de la modernisation en ayant recours aux Caisses de crédit et aux Coopératives.

Types de cultures

Cultures de saison et d'exportation

La vigne

La vigne a permis un rendement plus important que toutes les autres cultures et elle fût exclusivement destinée à l'exportation. Cette monoculture intensive représente 50% des valeurs des exportations de l'Algérie.

Pour améliorer la production et la qualité des vins algériens, dont certains rivalisent avec les bordeaux, les caves et coopératives se multiplient. L'Algérie devient un véritable laboratoire, des procédés de vinification et de conservation sont inventés. Une oenologie pilote se crée, dont viendront s'inspirer les Américains.

Quelques exemples

Céréaliculture

Vigne et vignobles

Olives

Oranges et citrons

Potagers

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils