Rattachement - LORRAINE

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher

Retour



1648 Rattachement définitif de Metz, Toul et Verdun.

1697 Traité de Ryswick qui stipule rendre la Lorraine au Duc Léopold 1er, qui lui cède Longwy et Dillingen.

1766 Rattachement de la Lorraine à la France.

1790 Division de la Lorraine en 4 départements : Meurthe, Meuse, Moselle et les Vosges.

1871 Défaite française et annexion à l'Allemagne de la Moselle et une partie de la Meurthe.

1872 Traité de Franckfort : les Lorrains peuvent opter pour la nationalité française et quitter es territoires annexés avant le 31 octobre 1872.

1918 La Moselle redevient française à la fin de la 1ère guerre mondiale.


alsace_lorraine_p.jpg
Cliquez ici pour agrandir la carte



En 959, le territoire est scindé en deux parties : le duché de la Basse Lorraine qui s'étend de la Mer du Nord au Luxembourg, et le duché de la Haute Lorraine. Les villes des Trois-Evêchés "Metz, Toul et Verdun" sont exclues du partage.

Metz et certains seigneurs de la Lorraine allemande sont favorables à la Réforme. Antoine (fils de René II) favorise la Contre-Réforme. Il écrase le soulèvement des paysans à Saverne en 1525. La France occupe en 1552, les villes de Metz, Toul et Verdun et met fin à leur indépendance et sont intégrés à la France en 1648.

Mais en 1670, le duché de Lorraine est occupé par les troupes françaises. Le Traité de Ryswick signé en 1697 rend la Lorraine au Duc Léopold 1er qui, lui, cède Longwy et Dillingen. A la mort de Stanislas Leszczynski (beau-père du Roi de France Louis XV) la Lorraine est rattachée à la France en 1766, et en 1790, elle est divisée en 4 départements : Meurthe, Meuse, Moselle et Les Vosges.

Puis en 1871, après une défaite française, annexion à l'Allemagne, de la Moselle et d'une partie de la Meurthe. Aux termes du Traité de Franckfort, les lorrains peuvent opter pour la nationalité française et quitter les territoires annexés avant le 31 Octobre 1872.

Puis entre 1914 et 1918, la 1ère guerre mondiale dévaste les régions agricoles de Verdun et Pont-à-Mousson. La Moselle redevient française à la fin de cette guerre.

La région, en première ligne, est de nouveau durement touchée par la guerre de 39/45, au cours de laquelle, elle connait encore deux changements de nationalité en quelques années d'occupation.

La Lorraine est aujourd'hui bien ancrée dans la France. Elle s'inscrit, plus largement, dans l'horizon européen, au sein duquel elle se développe grâce à sa position, à la croisée des grands axes de communication.

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils