L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

TUNISIE construction remblais

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.

Revenir


Photo prise en 1888 depuis le vieux Tunis

Entre les remparts et le port, presque le désert. Le dragage du port a servi à remblayer une partie du chott Bahira sur plus d'un kilomètre de large.

tunis-1888-nd.jpg

Pour la petite histoire: Le nom de rue de La Marine a été donné à beaucoup de rues dans beaucoup de villes d'Afrique du Nord. C'était tout simplement la rue qui amenait au port. A Tunis, ce nom prend une saveur toute particulière puisqu'elle part de Bab el Bahr, La porte de la mer, pour aboutir à l'embarcadère du chott Bahira, la petite mer, qu'il fallait traverser sur près de 10 kilomètres avant d'arriver à La Goulette et là encore, il fallait rejoindre en barque le navire ancré au large.

L'avenue de la Marine fut appelée plus tard avenue de France dans sa partie supérieure. La partie inférieure devint l'avenue Jules Ferry et changea de nom après l'indépendance pour devenir l'avenue Habib Bourguiba.


30 ans plus tard, ces terrains sont construits, même s'ils ne sont pas complètement stabilisés. La flêche jaune indique la position de la maison penchée


tunis_remblais_1920.jpg