L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

ALGERIE POLITIQUE O.A.S. CAMP DE THOL : Différence entre versions

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.
Ligne 18 : Ligne 18 :
 
    
 
    
  
Le '''Camp de THOL''' est situé dans l'AIN dans le région de BOURG en BRESSE (plan bientôt).
+
Le '''Camp de THOL''' est situé dans l'AIN à coté de BOURG en BRESSE.
 +
Cet ancien camp militaire a servi jusqu'en 1962 de centre d'internement pour le FLN.
  
 +
De 1962 à 1966 (ou plus) y ont été regroupés les combattants de l'OAS ayant eu des condamnations inférieures à 5 ans (vrai au début puis ensuite cette règle a évolué).
 +
Après l'OAS ce site a continué de servir de camp d'internement principalement pour les
 +
personnes en situation irrégulière.
  
Ce camp a "accueilli" toute une série de prisonniers différents.
+
Vous trouverez dans le site de l'ADIMAD la liste nominative de tous les emprisonnés.
 +
L'A.D.I.M.A.D. (Association Defense Interets Moraux Anciens Detenus) a pour vocation un
 +
devoir de mémoire envers tous ceux qui se sont battus pour que l'ALGERIE reste FRANCAISE.
  
Des membres du F.L.N puis des membres de l'O.A.S.
+
Nous cherchons la liste totale des personnes internées et bien sûr les jugements qui vont avec.. Ceci dit, le délai de 100 ans doit s'y appliquer..nous laissons ce travail à nos héritiers !!
  
l'ADIMAD fait paraitre régulièrement des informations sur les personnes décédées qui ont été internées dans ce camp. (L'A.D.I.M.A.D. ou Association Defense Interets Moraux Anciens Detenus a une vocation bien plus étendue).
+
Cette prison était composée d'une douzaine de baraquements dortoirs, d'un stade de football
Pour mémoire, nous rappelons leur dernière publication.
+
et d'un batiment récréatif, le tout ceinturé par une double rangée de grillage et surmontés de miradors.
 
+
Elle était gérée par l'administration pénitentiaire et la garde dépendait d'une compagnie
Nous cherchons la liste totale des personnes internées et bien sûr les jugements qui vont avec.. Ceci dit, le délai de 100 ans doit s'y appliquer..nous laissons ce travail à nos héritiers !!
+
de CRS.
  
 +
Il y a eu une évasion de ce camp: ABAD Michel, sous officier du 1er REP
  
 
----
 
----

Version du 28 mai 2005 à 11:11


Revenir


Plus de 2000 combattants de l'OAS ont été emprisonnés dans diverses prisons de métropole.

Parmi les plus connues :

LA SANTE et FRESNES : qui servaient de centres de tri
TULLE ..............: destiné aux officiers du Putch d'ALGER
L'ILE de RE ........: pour les condamnations de + 10 ans
TOUL ...............: pour les condamnations de 5 à 10 ans
Le CAMP de THOL ....: pour les condamnations de - 5 ans
LA ROQUETTE ........: pour les femmes
ROUEN
LES BAUMETTES
ST MAURICE..........: pour les internés sans jugement


Le Camp de THOL est situé dans l'AIN à coté de BOURG en BRESSE. Cet ancien camp militaire a servi jusqu'en 1962 de centre d'internement pour le FLN.

De 1962 à 1966 (ou plus) y ont été regroupés les combattants de l'OAS ayant eu des condamnations inférieures à 5 ans (vrai au début puis ensuite cette règle a évolué). Après l'OAS ce site a continué de servir de camp d'internement principalement pour les personnes en situation irrégulière.

Vous trouverez dans le site de l'ADIMAD la liste nominative de tous les emprisonnés. L'A.D.I.M.A.D. (Association Defense Interets Moraux Anciens Detenus) a pour vocation un devoir de mémoire envers tous ceux qui se sont battus pour que l'ALGERIE reste FRANCAISE.

Nous cherchons la liste totale des personnes internées et bien sûr les jugements qui vont avec.. Ceci dit, le délai de 100 ans doit s'y appliquer..nous laissons ce travail à nos héritiers !!

Cette prison était composée d'une douzaine de baraquements dortoirs, d'un stade de football et d'un batiment récréatif, le tout ceinturé par une double rangée de grillage et surmontés de miradors. Elle était gérée par l'administration pénitentiaire et la garde dépendait d'une compagnie de CRS.

Il y a eu une évasion de ce camp: ABAD Michel, sous officier du 1er REP



CAMP DE THOL Liste ADIMAD



CAMP DE THOL Quelques photos du Camp