L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Algérie Chemin de Fer La Sénia à Hammam-Bou-Hadjar

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Révision datée du 3 septembre 2005 à 22:28 par MORGANA (discussion | contributions) (Catégorie)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.

Retour

La ligne partira de l'intersection des boulevards National et de Mascara et empruntera les voies publiques ci-après désignées:

Le boulevard de Mascara; route nationale d'Oran à Géryville jusqu'à l'arrêt d'Arbal du Paris-Lyon-Méditerranée; chemin vicinal de l'arrêt d'Arbal à Tafaraoui (partie)  ; ancien chemin d'Arbal jusqu'à son intersection avec le chemin de ceinture de la M'léta; chemin de ceinture de la M’léta, depuis ce dernier point jusqu'à Aïn-el-Arba; et chemin d'Aïn-el-Arba à Hammam-bou-Hadjar

Le nombre et l'emplacement des gares, stations et haltes seront arrêtés lors de l'approbation des projets définitifs. Il est toutefois entendu, dès à présent, qu'il sera établi des stations ou bayes pour le service des voyageurs et des gares pour la réception et la livraison des marchandises, suivant les indications ci-après:

Oran, boulevard de Mascara. Station de voyageurs.

Oran, portes de Mascara (extra muros), gare de marchandises, atelier, dépôt.

La Sénia, station.

Valmy, station.

Le Hammoul, halte.

Arbal (arrêt du Paris-Lyon-Méditerranée), halte et station de transbordement.

Tafaraoui, halte.

Domaine d'Arbal, halte.

Saint-Maur, station.

Le Krémis, halte.

Aïn-el-Arba, station.

Hammam-bou-Hadjar, gare de marchandises et dépôt.

A l'arrêt d'Arbal du Paris-lyon-Méditerranée une installation sera faite pour le transbordement commode des

marchandises.