L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

12eD

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.


12e Régiment de Dragons

Origine : Le 12e Régiment de Dragons fut créé en 1675 par le marquis de la Bretesche.

Sur l'ancien insigne du régiment (en annexe), on retrouve la croix pattée d'hermine empruntée aux armes du marquis ainsi que les couleurs rouges et jaune qui étaient celles des premiers uniformes de ce régiment. Les chardons et la devise évoquent la Lorraine où le régiment a occupé diverses garnisons de 1871 à 1929.

dragon12a.jpg

Création : Basé à Reutlingen (RFA),le régiment embarque à Marseille le 4 septembre 1955, débarque à Oran, franchit la frontière Marocaine et sous l'autorité de la 4e DIM et s'installe à Martimprey du Kiss le 18 octobre 1955.
Arrivée en Algérie : en juillet 1956, le régiment affecté en Algérie repasse la frontière Algéro-marocaine
Implantation : En juillet 1956, le PC du régiment est installé à Palikao et les escadrons répartis dans la zone de Dublineau, Maoussa, Sonia et Dominique-Luciani. En mars 1957, hormis le 3e escadron qui reste à Dominique-Luciani, les autres unités font mouvement vers la cimenterie de Tiaret, Louhou, la ferme Cloitre, le PC étant à Palat.
Cimenterie Cantonnement

En mars 1959 , nouveau mouvement avec le PC à Tiout et les escadrons qui seront stationnés à Mékalis, aux Pierres-Ecrites, Moghar-Foukani et Tiout.

En juin 1960, le régiment est affecté dans la région de Mostaganem, le PC à Picard.

Actions/missions : En dehors des opérations de maintien de l'ordre , de recherche et destruction des bandes armées, le régiment sera particulièrement chargé de la protection des personnes et des biens dans le secteur de Palikao puis de la "herse" <aide>Surveillance de la frontière</aide> dans le secteur de Tiout entre Méchéria et Moghar-Foukani. Composition : A son arrivée en Algérie, le régiment comprend :

- 1 escadron de commandement et des services;

- 1 escadron de chars M 24 Chaffee;

- 1 escadron porté sur half-track;

- 1 escadron de reconnaissance sur Automitrailleuse M 8;

- 1 escadron porté sur Dodge 6x6 et GMC .

En mars 1959, le régiment a changé de matériel et dispose :

- 1 escadron de commandement et des services;

- 3 escadrons identiques équipés d'automitrailleuses Ferret

- 1 escadron porté sur dodge 6x6.

En octobre 1961, nouveau changement de matériel, le AML 60 Panhard remplacent les Ferret.

Commandements :
- 1955 : Lieutenant colonel DELUC;

- 1956 : Lieutenant colonel CHABOT;

- 1956 : Lieutenant colonel PERRODON;

- 1958 : Lieutenant colonel FAJEAU;

- 1962 : Colonel MERY.

Dissolution : Le régiment embarque à Mers el Kébir le 21 août 1962.

Le 1er septembre 1962 à Orléans le 12e Régiment de Dragons est dissous pour renaitre aussitôt sous l'appellation de 2e Régiment de Hussards.


Les blindés Ancien insigne