L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Aide:Description et syntaxe des catégories

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.

Retour

Introduction

Les catégories sont les index thématiques. Ces index ne sont pas automatiques, ils nécessitent la mise en place de marqueurs (mots-clés).

Un article peut avoir plusieurs catégories. Par exemple une biographie pourra être classée dans la catégorie de l'époque à laquelle vécut le personnage, la catégorie du lieu principal où il a vécu (généralement l'État), la catégorie de sa profession principale.

Fonctionnement

Créer une catégorie ou une sous catégorie

Le moyen le plus simple de créer une catégorie est d'y ajouter un premier article, comme expliqué ci-dessous (Ajouter un article dans une catégorie). Le lien de la catégorie peut rester rouge, cela n'affecte pas son emploi.

On peut éditer la catégorie en particulier pour préciser en en-tête le type d'articles (ou d'images) qu'elle concerne ou indiquer des catégories apparentées.

Pour créer une sous catégorie, il faut transformer une catégorie B existante en sous catégorie d'une catégorie « mère » A : il suffit de considérer cette sous catégorie B comme un article, et de l'ajouter dans la catégorie A.

Ajouter un article dans une catégorie

Vous pouvez placer une page dans une catégorie en ajoutant [[catégorie:nom catégorie]] au texte de l'article. Par exemple pour ajouter un article appelé BUGEAUD à la catégorie Personnages importants vous éditez l'article et y ajoutez [[ Catégorie:Personnages importants]].

Une ligne contenant Catégorie:Personnages importants sera placé en bas de la page de l'article; en cliquant sur le nom des catégories vous arriverez sur la page décrivant cette catégorie et contenant la liste des articles en faisant partie, ainsi que la liste des sous catégories éventuelles.

La page spéciale Page sans catégorie recense les articles dépourvus de catégorie.

Il est possible de placer une page de redirection dans une catégorie (actuellement il est cependant impératif de placer cette catégorie sur la même ligne que #REDIRECT).

Critères de tri

Par défaut, l'article est trié dans la catégorie dans l'ordre alphanumérique du nom de l'article. Par exemple AURIOL Vincent à A. Cependant si l’on décidait curieusement de classer par prénoms ou parce que tous les articles contiennent le nom de la catégorie (Lac de..., château d'eau...) rendant inopérant le classement alphabétique, il peut être préférable d'y déroger.

Si vous voulez que le tri se fasse selon un autre nom de référence, il suffit d'employer la forme suivante :

[[catégorie:nom catégorie|nom de l'article pour le tri]]. 

Par exemple pour ajouter un article appelé AURIOL Vincent à la catégorie Personnages importants et le classer selon son prénom (Vincent Auriol) il suffit d'utiliser

[[ Catégorie:Personnages importants|Vincent Auriol]].

Ce procédé est à utiliser également pour les articles dont le titre contient des caractères accentués, surtout en initiale. En effet, actuellement, le logiciel ne classe pas les caractères accentués selon l'ordre alphabétique attendu mais les place tout à la fin.

Sous catégories

Des pages de catégories peuvent être ajoutées à d'autres catégories et seront automatiquement reconnues comme sous catégories. Par exemple vous pourriez modifier [[catégorie:pétanque]] et ajouter le lien [[catégorie:sport]]. La catégorie pétanque serait alors une sous catégorie de la catégorie sport.

Créer un lien vers une catégorie

Si, dans un article, vous voulez ajouter un lien vers une catégorie sans que cet article fasse partie de cette catégorie vous devez employer la forme suivante [[:catégorie:nom catégorie]].

Liste des catégories

Vous pouvez voir la liste complète des catégories actuellement utilisées sur la page Toutes les catégories.

Règles et recommandations d'usage

Désignation des catégories

  1. Les conventions sur les titres s'appliquent pour nommer les catégories. En particulier le singulier s'est imposé pour les catégories, comme c'était déjà le cas pour les articles.

Tri des catégories

  1. Lorsqu'un article est rattaché à plusieurs catégories, il est recommandé de les trier par ordre alphabétique.

Minimum / Maximum

  1. Il est recommandé de ne pas créer de catégorie tant qu'il n'y a pas au moins une dizaine d'articles à y mettre.
  2. Il est recommandé de limiter le nombre d'articles dans une catégorie. 500 articles semblent déjà beaucoup. Au delà, il faut envisager de créer des sous catégories et d'y déplacer un maximum d'article.

Niveau d'inclusion

  1. Il est fortement recommandé d'inclure un article uniquement dans les catégories les plus proches. Par exemple, au lieu d'inclure l'article Paris dans les catégories Ville française, Ville et France, on ne l'inclura que dans la catégorie Ville française. C'est cette catégorie qui sera incluse dans les catégories Ville et France.
  2. Il est fortement recommandé de n'inclure un article (ou une sous catégorie) que des catégories dont le champ d'application est plus large, c'est-à-dire, uniquement les catégories plus générales. Par exemple, il est recommandé de traiter Ville française comme une sous catégorie de France mais pas l'inverse.

Organisation

  1. Il est impératif de ne lier un article (ou une sous catégorie) à une catégorie que s'il existe un lien hiérarchique direct ou logique entre ces deux notions. Par exemple, catégorie:ALGERIE peut être ajouté à Région algérienne, mais pas catégorie:Région tunisienne à Région algérienne (le lien direct étant avec catégorie:Région).
  2. Il est recommandé que chaque catégorie fasse au moins partie d'une sur catégorie (catégorie plus générale) sauf évidemment pour les catégories dites « racines » (les plus générales).
  3. Il est impératif d'éviter les « cycles », c'est-à-dire éviter qu'une catégorie A soit une sous catégorie d'une catégorie B en même temps que B est sous catégorie de A, puisque une catégorie ne peut être à la fois plus générale et plus spécifique qu'une autre. (La règle inclut les cycles plus longs comme A -> B -> C -> A.)
  4. Il est recommandé de toujours fournir un texte explicatif à la catégorie dans l'en-tête de sa page. Vous pouvez en profiter pour fournir les liens vers les articles principaux de cette catégorie.

Avantages comparés des catégories et des listes

On trouve des articles qui sont en fait des listes d'autres articles, ils pourraient suffire ou faire concurrence aux catégories. En fait les listes et les catégories sont nettement distinctes.

Les catégories sont des index bruts, les listes peuvent être commentées (par exemple : la « Liste des principales forêts d’Algérie » indique également les superficies des forêts, classées par régions). Les listes d'articles les plus commentés sont celles des titulaires de principautés (par exemple « Liste des comtes d'Artois ») qui n'ont plus rien à voir avec les listes basiques telles qu'il en résulte des catégories. Le classement des catégories est un classement alphanumérique des titres d'article, les listes peuvent proposer d'autres modes de classement : chronologique, géographique, thématique, par taille, etc.

Les catégories ne référencent que des articles existants, les listes peuvent proposer des articles à réaliser. Par ailleurs, les catégories trient les articles selon leur titre réel, les listes peuvent contenir des liens reformulés, par souci d'uniformité dans la présentation de la liste (par exemple : [[Paul de Tarse|Saint Paul]]) ou des liens vers des pages de redirection (par exemple : saint Louis qui renvoie vers Louis IX de France).

Les catégories peuvent s'emboîter par niveaux hiérarchiques (sous catégories, super catégories), ce qui autorise une navigation rapide et thématique dans l'encyclopédie, ce que les listes ne permettent que si des liens internes ont été prévus.

Aspect d'une page « catégorie » à l'écran

À l'écran, une page « catégorie » se présente toujours sous la forme suivante : trois zones successives, encadrées par un titre et un pied de page.

Titre de la catégorie

À l'instar d'une page quelconque, une catégorie contient d'abord un titre. Celui-ci est toujours précédé du préfixe « catégorie: ». Ceci permet, par exemple, de distinguer l'article « Musique » (Musique) de la catégorie de même nom (Catégorie:Musique).

Zone de texte

Au-dessous du titre, figure une « zone de texte » éditable en cliquant sur le bouton « modifier », comme pour n'importe quel autre type de page. Cette zone permet de présenter la catégorie et d'en décrire brièvement le contenu, c'est-à-dire, les éléments (articles et sous catégories) que celle-ci devrait englober.

Lorsque le titre de la catégorie est peu explicite, ou susceptible d'être interprété de plusieurs manières, il est également possible, pour dissiper une éventuelle équivoque, d'ajouter dans cette zone, quelques précisions relatives aux éléments qui normalement, devraient être classés ailleurs (dans une autre catégorie, par exemple).
Cette zone de texte sert également à faire des liens vers les catégories mères.

Zone des sous catégories

Au-dessous du texte de présentation, se trouve la zone contenant les sous catégories (ou catégories filles) de la catégorie de référence, sous la forme d'une suite de liens classés par ordre alphabétique.

  • On ne peut intervenir directement sur cette suite de liens, celle-ci étant créée et mise à jour, de manière automatique.
  • Pour apparaître à l'écran, cette zone doit contenir au moins une sous catégorie.
  • Il faut bien comprendre que les sous catégories sont baptisées ainsi seulement en référence à la catégorie active : après avoir cliqué sur le lien de l'une d'elles, une fois celle-ci ouverte, on peut constater que cette sous catégorie n'est en fait qu'une « catégorie comme les autres », possédant la même structure que la catégorie précédente, c'est-à-dire, la catégorie mère.

Zone des articles

Au-dessous des sous catégories, se trouve la zone contenant les articles inclus dans la catégorie de référence, ici encore, sous la forme d'une suite de liens classés par ordre alphabétique. Il s'agit des articles « divers » ne pouvant être inclus dans l'une ou l'autre des sous catégories situées dans la zone précédente.

  • Tout comme dans la zone des sous catégories, on ne peut intervenir directement sur cette suite de liens, celle-ci étant créée et mise à jour, de manière automatique.
  • Naturellement, cliquer sur l'un de ces liens provoque l'ouverture de l'article associé.
  • Pour apparaître à l'écran, cette zone doit contenir au moins un article.

Pied de page

Dans le pied de page d'une catégorie apparaît la mention « Catégories: » suivie du nom d'une ou plusieurs catégories de niveau supérieur (ou catégories mères), dont la catégorie active n'est en fait qu'une sous catégorie.

  • Après avoir cliqué sur l'une de ces catégories de niveau supérieur, une fois celle-ci ouverte, on peut constater que cette catégorie mère n'est en fait qu'une « catégorie comme les autres », possédant la même structure que la catégorie précédente, c'est-à-dire, la catégorie fille (dont on peut maintenant apercevoir le lien dans la zone « sous catégories » ).
  • Une exception concerne cependant la catégorie principale (Catégorie:Principale). Cette catégorie, en effet, ne possède pas ce type de pied de page, parce que, comme son nom l'indique, celle-ci ne dépend d'aucune autre catégorie (elle se trouve au sommet de l'arborescence).

Remarques diverses

  • À partir d'une catégorie quelconque, pour se déplacer dans l'arborescence des catégories, il faut donc procéder ainsi :
- pour accéder à une catégorie inférieure (une catégorie fille), cliquer sur le lien d'une des sous catégories présentes dans la zone « sous catégories » ;
- pour accéder à une catégorie supérieure (une catégorie mère), cliquer sur le lien d'une des catégories présentes dans le pied de page.
  • Au même titre que les autres pages de l'encyclopédie, toute catégorie possède également une page de discussion et un historique associés.

Synthèse pas trop technique

Les catégories ont pour but de caractériser (catégoriser) les pages ou les images. Elles sont organisées de manière arborescente. Une catégorie peut dépendre d’une catégorie « mère » dont elle précise le caractère et engendrer des catégories « filles » qui, à leur tour, préciseront plus encore le critère.

Par exemple la catégorie Voies de communication dépend de la catégorie Infrastructure dont elle précise le sens. Elle est la référence des catégories CHEMINS DE FER, Route, etc.

Dans cet exemple, un article de catégorie CHEMINS DE FER est un article de catégorie Voies de communication et de catégorie Infrastructure, mais seule la première catégorie est indiquée dans l’article. A contrario, si l’on fait apparaître toutes les pages et images de la catégorie Voies de communication on ne verra pas les pages de catégories CHEMINS DE FER. En revanche on verra cette sous-catégorie et, en cliquant sur elle, on pourra, enfin, voir les pages qui ne dépendent que d’elles.

Un article peut, bien sûr, avoir plusieurs catégories. Attention cependant à ne pas placer une « fille » et sa « mère », voire sa « grand-mère » puisqu’on pourra, une fois la fille ouverte passer à la mère et de là à la grand-mère en cliquant sur la catégorie indiquée en bas de page.

Par exemple l’article Expressions vocales courantes a pour catégorie (entre autres) Langue qui elle-même dépend de (voir en bas de sa page) la catégorie Culture.


L’indexation produite de fait par les catégories peut nous entraîner à vouloir classifier très précisément. D’autre part, le fait qu’on ne puisse utiliser qu’une catégorie à la fois comme critère de choix peut conduire à des descriptions complexes.

En effet on ne peut, encore aujourd’hui, rechercher les articles (ou les images) qui sont de catégorie Ville et de ALGERIE par exemple. On risque alors d’être tenté de créer une sous-catégorie « Ville d’Algérie », fille de la catégorie Ville. Mais, alors, pourquoi un autre rédacteur ne créerait-il pas symétriquement une sous-catégorie « Villes algériennes », fille de la catégorie ALGERIE ?

A l’évidence les articles placés dans l’une des ces sous-catégories ne seront pas reconnus par l’autre.

Que faut-il en conclure ?

  • La création de nouvelles catégories doit systématiquement faire l’objet de discussions préalables, par exemple dans la Tcharette d'ici. En effet un autre rédacteur pourra voir une redondance que le créateur n’aura pas remarquée. La priorité doit cependant rester à l’innovation et donc, en l’absence d’arguments évidents, la création doit être permise.
  • Il faut se « contenter » en priorité d’utiliser les multiples catégorisations en pariant sur une possible rapide mise en place de la recherche multi critères sur les catégories voir : ce lien http://wiki.ontoworld.org/wiki/Help:Selection#Pages_in_categories .
    Dans l’exemple précédant il faut faire comme aujourd’hui et ne mettre dans la page que les catégories Ville, et ALGERIE.