CdoCobra

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher

Retour


Le commando Cobra

Origine : Le secteur de Saïda à la frontière Marocaine est armé par 5 000 hommes peu motivés. Les embuscades et assassinats sont quotidiens. En janvier 1959, le colonel Bigeard prend le commandement du secteur. Il restaure le moral des troupes, défilé en ville en tenue impeccable, sorties moins hasardeuses et envoi immédiat de renforts aux unités accrochées.
Il crée le commando Georges d’abord, puis le commando Cobra.

Commando Cobra.jpg

Création : 1959
Arrivée en Algérie : Créé et dissous en Algérie.
Implantation : Saïda à la frontière Marocaine
Actions/missions : Très vite le commando rejoindra l’élite de l’Armée française : des résultats avec un minimum de pertes. Composition : 200 hommes, militaires du secteur volontaires, Pieds-noirs et Musulmans.
Commandements :
Lieutenant GAGET.

150px

Dissolution : le 25 juin 1962, le commando COBRA sera intégré au 8e Régiment d'infanterie mécanisé (RIM).
La fin sera moins glorieuse. Pendant les derniers mois de l’agonie de l’Algérie française les deux patrons des commandos Georges et Cobra refuseront de rejoindre l’O.A.S et les musulmans se sentant abandonnés déserteront.
L’adjudant Claude BONNEAU : Le 22 juin 1960, il surprend la katiba 562 en déplacement et lui inflige de lourdes pertes. Le 6 avril il détruit en partie une autre katiba mais dans le combat au corps à corps qui s’en suit il est grièvement blessé au ventre et décèdera le 10 avril.

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils